En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Justice : Microsoft accuse une start-up française d'avoir copié Skype

Mis à jour le
Skype réclame 190 000 euros de dommages et intérêts.
 
Skype réclame 190 000 euros de dommages et intérêts. - Skype réclame 190 000 euros de dommages et intérêts.

Entre 2007 et 2009, une start-up française aurait piraté le célèbre logiciel de VoIP. Le parquet de Caen a requis un an de prison avec sursis contre le gérant et l'informaticien de la start-up mise en cause.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • camic
    camic     

    En quoi le fait de copier du code est une contrefaçon? La qualité est la même puisque, c'est le même code et non pas un code de plus mauvaise qualité.

  • clement25000
    clement25000     

    Ce qui n'était pas le cas en 2010, quand Skype a attaqué en justice le site...
    C'est donc bien Skype qui a accusé la start-up française, et Microsoft n'a fait que regarder l'histoire...

  • monget007
    monget007     

    ...
    Juste pour dire que Skype est a Microsoft, je dis ça moi, je dit rien. ....................................

  • clement25000
    clement25000     

    Merci de ne même pas lire l'article que vous copiez chez les concurrents !
    C'est Skype qui a lancé l'action en justice, pas microsoft, qui ne fait qu'observer !

Votre réponse
Postez un commentaire