En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Jean-Nöel Reinhardt (VirginStore) : ' Le téléchargement illégal n'explique qu'en partie la crise de la musique '

Après la cacophonie gouvernementale sur la baisse de la TVA, le président du directoire des magasins Virgin et du site de téléchargement VirginMega.fr dresse un panorama du marché de la musique.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

46 opinions
  • George_le_Return
    George_le_Return     

    bon bah puisque c la mode de poster 3 fois de suite....
    bon il faudrait pas poster les meme reponses plusieur fois au risque de se voir decridibilisé....
    pas eu le tps de tout lire sur ce debat.....
    je dirai juste si les maison de disque convenaient de prendre moins dargent sur un disque quelconque que lon achete.... bah ca baisserai de moitié.... peut etre est ce la marge entre ce que prend la UNIVERSAL (star ac'''' et ses comparse) et le telechargement a 0,00? pourquoi ne pas remunerer un artiste plutot qu'un homme en costume noir avec un gros cigare????? hum.... je vais marreter la.. bonne reflexion sur ce bon sujet si vs avez eu le courage de me lire!

    bon jen rajoute ne couche...lol....
    DE TUXTUX
    Aller ! il n'y a que les imbeciles qui n'en changent pas ... dicton qui semble vérifié pour le moment ...

    bah, bien daccord ca a du commencer avec le radio commerciales (qui se reconnaitrons..) et continuer avec la tele(vision) que tout le monde ici connait surement...
    bonne chance dans ce debat a 1 sens!!

  • George_Abidbol
    George_Abidbol     

    bon il faudrait pas poster les meme reponses plusieur fois au risque de se voir decridibilisé....
    pas eu le tps de tout lire sur ce debat.....
    je dirai juste si les maison de disque convenaient de prendre moins dargent sur un disque quelconque que lon achete.... bah ca baisserai de moitié.... peut etre est ce la marge entre ce que prend la UNIVERSAL (star ac'''' et ses comparse) et le telechargement a 0,00? pourquoi ne pas remunerer un artiste plutot qu'un homme en costume noir avec un gros cigare????? hum.... je vais marreter la.. bonne reflexion sur ce bon sujet si vs avez eu le courage de me lire!

  • icemort
    icemort     

    les grosses boites de disques ne comprenent qu'un langage, c'est l'argent et ce aux détrimant des vrais artistes qu'elles refusent de financer
    ces artistes sont decouvert par internet sans campagne de pub et les mac do de l'audio s'en morde les doigts. je suis a fond pour que ca continu, finalement, meme si elle n'est pas penale, ya quand meme une justice en ce bas monde :)

  • waxalica
    waxalica     

    Concernant la musique, c'est sensiblement la même chose. Il me faut attendre de travailler l'été pour me permettre d'acheter 1 ou 2 CDs. Mais cela ne représente que 10% de la totalité de mes CD, que je n'aurais pas achetés non plus, à part si leur prix est plutôt de 7,5 ou 9 euros, plutôt que 15 à 20 euros.

    Je serais plutôt du genre à vouloir acheter les DVD des films que j'aime, mais je n'ai pas un revenu saisonnier suffisament élevé pour me permettre de le faire. Acheter un DVD à 25 euros ou une trilogie à 70 Euros ne rentre pas dans mes moyens. Donc je les achète pas. Si par contre ils étaient moins chers, oui je les achèterais.

    Alors je dis aux majors que je leur achèterai des CDs audios et des DVDs le jour où ils auraont baissé les prix d'au moins de moitié.

    La loi de l'offre et de la demande, notamment en univers de concurrence pure et parfaite (autrement dit pas d'entente sur les prix), se doit d'être appliquée. Et EUX, ils ne l'ont pas encore compris. S'ils s'accordent pour ne pas vendre un film moins cher qu'une limite fixe, ben c'est tant pis pour eux, ils ne m'auront pas comme client. Mais c'est aussi tant pis pour ceux qui restent dans la légalité et qui ont pu voir le prix d'une place de cinéma passer de 30 à 60 balles en dix ans.

    C'est déplorable.

    Et les majors, eux, compensent la baisse de leurs ventes par l'augmentation des prix, pour continuer à se faire de bonnes grosses pépettes.

  • waxalica
    waxalica     

    Moi, je suis étudiant en fin d'études (management et affaires internationales), et je sais que le monde traverse une crise économique dont il se remet péniblement.

    Je sais aussi que mon budget cinéma sur les 22 ans de ma vie à dû atteindre 2 films maximum par an (Le Seigneur des Anneaux est une exception), et que par exemple, Double Zéro m'a relativement peu plut, et que si j'avais payé pour aller le voir, j'aurais été déçu d'avoir perdu mon temps et mon argent. Pourtant, il faut le faire pour qu'un film me déplaise.

    Tout ça pour dire que la pub que l'on en a faite est démesurément loin de la réalité du film, et que les films que j'ai pu avoir téléchargé (et effacé tout de suite après, bien entendu), je ne serais jamais allé les voir au cinéma. Donc je ne représente pas un manque à gagner pour l'industrie cinématographique.

  • waxalica
    waxalica     

    Concernant la musique, c'est sensiblement la même chose. Il me faut attendre de travailler l'été pour me permettre d'acheter 1 ou 2 CDs. Mais cela ne représente que 10% de la totalité de mes CD, que je n'aurais pas achetés non plus, à part si leur prix est plutôt de 7,5 ou 9 euros, plutôt que 15 à 20 euros.

    Je serais plutôt du genre à vouloir acheter les DVD des films que j'aime, mais je n'ai pas un revenu saisonnier suffisament élevé pour me permettre de le faire. Acheter un DVD à 25 euros ou une trilogie à 70 Euros ne rentre pas dans mes moyens. Donc je les achète pas. Si par contre ils étaient moins chers, oui je les achèterais.

    Alors je dis aux majors que je leur achèterai des CDs audios et des DVDs le jour où ils auraont baissé les prix d'au moins de moitié.

    La loi de l'offre et de la demande, notamment en univers de concurrence pure et parfaite (autrement dit pas d'entente sur les prix), se doit d'être appliquée. Et EUX, ils ne l'ont pas encore compris. S'ils s'accordent pour ne pas vendre un film moins cher qu'une limite fixe, ben c'est tant pis pour eux, ils ne m'auront pas comme client. Mais c'est aussi tant pis pour ceux qui restent dans la légalité et qui ont pu voir le prix d'une place de cinéma passer de 30 à 60 balles en dix ans.

    C'est déplorable.

    Et les majors, eux, compensent la baisse de leurs ventes par l'augmentation des prix, pour continuer à se faire de bonnes grosses pépettes.

  • waxalica
    waxalica     

    Moi, je suis étudiant en fin d'études (management et affaires internationales), et je sais que le monde traverse une crise économique dont il se remet péniblement.

    Je sais aussi que mon budget cinéma sur les 22 ans de ma vie à dû atteindre 2 films maximum par an (Le Seigneur des Anneaux est une exception), et que par exemple, Double Zéro m'a relativement peu plut, et que si j'avais payé pour aller le voir, j'aurais été déçu d'avoir perdu mon temps et mon argent. Pourtant, il faut le faire pour qu'un film me déplaise.

    Tout ça pour dire que la pub que l'on en a faite est démesurément loin de la réalité du film, et que les films que j'ai pu avoir téléchargé (et effacé tout de suite après, bien entendu), je ne serais jamais allé les voir au cinéma. Donc je ne représente pas un manque à gagner pour l'industrie cinématographique.

  • babar_
    babar_     

    ... de toute façon ça sera toujours trop cher.
    Maintenant on veut le maiximum sans rien payer du tout.
    Tu fais 15 titres à 8 euros mais tu trouveras toujours quelqu'un pour te dire que:
    "c'est deguelasse les majors nous exploitent. Si ils les vendent 8 euros c'est qu'ils font encore de la marge sur notre dos. Moi je ne fais rien de mal en telechargeant, je ne fais qu'utiliser le systeme..."

    C'est pareil pour tout, si le risque est acceptable, les gens préfèrent frauder que de payer plein pot. (Train, métro, redevance, Yes Card, carte pour télévision numérique, mp3, divx ...)
    Rendez vous au prochain article sur la musique de 01 pour relancer le même interminable débat...

  • toto_
    toto_     

    Je sais pas ce que t'entend pas electro mais tous mais j'ai cru que le meilleur endrois pour ecouter une bonne partie de l'electro c'etait dans les teufs, rave ou autre free party.

  • Le sauveteur des artistes français
    Le sauveteur des artistes français     

    Tout ce base sur l'argent car plus de la moitié des CD acheter son acheter par des adoslescent, exemple un ados a 50 ?, il a le choit faire la fete avec des potes ou acheter la nouvelle compilation de CD de son groupe de rap préféré. sachant qu'il peut le télécharger sur internet il n'ira pas l'acheter et ira faire la fete. Et c'est comme ça dans le 3/4 des cas se sont des ados. Sinon il y a le cas d'aller l'acheter sur internet et de le télécharger mais le 3/4 des parents sont contre achat sur internet. Donc vaut mieux vendre des pochettes marqué télécharger sur internet en magasins avec un code pour le télécharger l'album. une des nombreuses méthode pour réduire le piratage car ils seraient moin cher.

Lire la suite des opinions (46)

Votre réponse
Postez un commentaire