En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

iOS et App Store : pourquoi Apple ne s’inquiète pas pour l’avenir

Apple confiant en l'avenir
 
Apple confiant en l'avenir - Apple confiant en l'avenir

De passage à Paris, Greg Joswiak a répondu à quelques-unes de nos questions sur le jeu sur iPhone, l'App Store et la concurrence. A l'orée de 2011, Apple semble confiant.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • azertyuiop.
    azertyuiop.     

    je développe en java pour le plésir, android me permet de le faire gratos, et apple, c'est 50euro pour le sdk(kit de développement)et 100euro par mois pour la licence, et pas moyen de programmé qu'avec les sdk, il est bloqué

  • thaijef
    thaijef     

    Il faut comparer ce qui est comparable: Android est un OS, implanté sur des dizaines de plate-formes, iPhone est un hardware/software tout seul. Il est donc logique qu'Android augmente ses parts de marché! (au demeurant c'est un bon système) WP7... C'est comme... Le Zune! D'après Balmer rien de mieux... Mais la mayonnaise n'a pas l'air de bien prendre (malgré aussi le nombre de plate-formes et le budget publicitaire... Cumulé avec les fabricants qui plus est!)
    Mais c'est juste, iPhone n'est plus tout seul et c'est tant mieux pour le public.

  • titeuf44
    titeuf44     

    j'utilise un Ipod 4 et un Motorola Defy Android 2.1 le seul Default d'Android est qu'il n'est pas possible de régler la police de caractère du système et des aplis et c'est ce qui ne me fait pas encore passer de l'Ipod mais pour le reste aux niveau des softs jeux égal

  • kolok
    kolok     

    Morcellement d'Android, certes mais n'est-ce pas aussi le cas de iOS ? La puissance et la définition d'écran n'est pas la même, les smartphones Apple n'ont pas nécessairement la même version pas de iOS...
    Et sur Windows Phone il n'y a aucune fragmentation (pour le moment)
    Quant à la limite de 25 Mo pour Android, elle vient d'être montée à 50 Mo, et au pire il suffit de faire le téléchargement en dehors de l'Android Market comme c'est déjà le cas pour certains jeux c'est à dire qu'on télécharge juste l'installeur et les données du jeu après.
    Et il y'a de plus en plus d'éditeurs à s'intéresser à Android.

  • azerty1950
    azerty1950     

    bonjour moi j'ai acheté un iphone 3gs et je trouve que c un très beau appareille de plus je téléchargé mes application et mes jeux sur les site de iphone même si ca me coute de l'argent je pense que tout travaille mérite salaire alors je me plaint pas pour ma part je ne suis pas déçu même a voir que d'autre gsm son de plus en plus puissent et je pense que appel on fais très fort

  • HIPee
    HIPee     

    Venant du responsable des jeux de chez Apple on ce serait difficilement attendu à un autre discours... Un flot de banalités pour dire qu'iOS est génial et intouchable, mais bon tous les points de son argumentaire sont critiquables.

    Certes un jeu DS (par exemple) est beaucoup plus cher qu'un jeu iPhone, mais c'est assez comique de comparer un jeu comme Pokemon ou Professeur Layton (avec un gros travail derrière et un réel fond, même si ça vise un public jeune) à un jeu comme Angry Birds qui est du niveau d'un jeu Flash gratuit qu'on trouve partout sur Internet depuis que Flash existe...

    Sans compter que les smartphones sont actuellement limités par le modèle écran tactile capacitif, là où les consoles portatives peuvent imaginer toute sorte de système d'entré/sortie: la future DS en est un bon exemple, en entrée un mélange tactile/boutons physiques, en sortie un écran 3D sans lunette.

    Enfin en ce qui concerne la concurrence smartphone Android, s'il se démerde très mal au niveau des jeux pour le moment, a désormais un parc de terminaux en circulation plus important que celui des iPhone ce qui est un danger réel pour Apple, quant à Windows Phone 7, malgré la base de terminaux très faible pour le moment, il a une partie software avec un potentiel bien supérieur à celui de l'iPhone (XNA, langage commun à Windows et à la XBOX 360 qui permet de développer un jeu multiplateformes à moindre coût, le XBOX Live commun au PC/XBOX360/WP7 qui permet d'envisager des jeux au tour par tour communs aux 3 plateformes, et Silverlight qui permet de développer très facilement des jeux WP7/web, il y en a déjà un: un jeu d'échec au tour par tour qui permet de jouer à une partie avec un ami entre WP7/PC (on commence la partie sur WP7, puis on peut la continuer sur n'importe quel PC en accédant au site XBOX Live, puis retourner sur WP7, etc)).

Votre réponse
Postez un commentaire