En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

iOS 5 : Microsoft « flatté » de voir Apple l’imiter

iOS 5 : Microsoft « flatté » de voir Apple l’imiter
 

Le patron de Windows Phone s'est dit flatté de voir des fonctions de son bébé reprises dans iOS 5. Microsoft tient aussi a rappeler qu'il propose déjà des services de stockage en ligne proches d'iCloud.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • Katzf45
    Katzf45     

    C'est une autocritique déguisée, ou bien de la flagellation peut-être?

  • ju571n530
    ju571n530     

    Quand on parle d'iPhone, on parle d'iOs (OS mobile) mais qui est réservé à l'iPhone. Android est aussi un Os mobile mais dédié aux startphones de plusieur constructeurs.

    J'espère m'être fait comprendre.

  • FDFA
    FDFA     

    Esprit pratique et intelligent donne le même résultat dans la conception. Seule la réalisation est différente mais l'algorithme est identique.
    Prenez en de la graine messieurs les grands businessmen américains...

  • Baboudiou
    Baboudiou     

    Comparez ce qui est comparable.
    Quand l'un parle de smartphone, et donc d'Iphone, d'autres parlent d'Android, un OS mobile. C'est pas la même chose.

  • Mr4D
    Mr4D     

    "tu nous sort la totalité des fautes de français connues à ce jour? Pitoyable?"

    Relis toi un peu avant de fustiger l'orthographe des autres, parce que question "grosse faute", tu en sorS une sympa aussi.

    Ce qui a le mérite de te faire passer pour un gros boulet qui se croit meilleur que tout le monde, mais qui n'est pas mieux, accessoirement.

    Pitoyable tu disais ? Je suis d'accord !

  • H1P3
    H1P3     

    En 2010 Microsoft a récupéré 78.6% du chiffre d'affaire généré par les OS dans le monde, contre 77.9% en 2009, pendant ce temps Apple est passé de 1.6 à 1.7% alors elle me fait bien marrer ta progression des ventes de Mac de 28% contre -1% pour les PC mdr http://www.engadget.com/2011/04/30/dnp-shocker-microsoft-commands-79-percent-of-worldwide-os-reven/

    Par ailleurs:
    - Apple ne domine pas le marché des smartphones, en Europe c'est clairement Symbian OS avec encore 38% de parts de marché, sachant que Nokia est en train de préparer la migration de Symbian OS vers WP7 ça va faire très mal.

    - Le marché des baladeurs multimedia est en train de se faire phagocyter par celui des smartphones dont les prix ne cessent de baisser.

    - Au final le seul succès qu'Apple ait réussi à tenir c'est dans la musique, pour le reste iOS n'a jamais été la plateforme la plus vendue sur le marché des smartphones (ça a toujours été Symbian OS, même le vieux Windows Mobile l'a longtemps dépassé), l'iPad est à peine sorti qu'il se fait déjà rattraper et risque de se faire écraser par Windows 8, et je parle même pas des flops tellement catastrophiques qu'Apple a tout fait pour étouffer, du type les serveurs Mac: tu en as déjà entendu parler toi des serveurs Mac? Non, et pour cause, ça a fait un bid total si bien qu'Apple a fini il y a quelques mois par se retirer de ce marché sur lequel Microsoft excelle. En parallèle de ça récemment Microsoft a dominé le marché des netbooks, s'est fait une place de choix sur le marché des consoles de salon, est en train de chatouiller Google aux USA avec plus de 30% de pdm pour Bing, etc.

  • Zboingggg
    Zboingggg     

    Franchement, cette guéguerre des "pro Apple" qui ont le cerveau lavés par Apple versus les "méchants" de Microsoft, c'est vraiment lassant.
    Il y a des tonnes de problèmes sur produits Apple. Simplement, Apple transforme ses clients en commerciaux. Témoin, la dernière pub Apple : "si vous n'avez pas d'iPhone, alors, vous ne pouvez pas faire ceci, celà". En clair, Apple donne des arguments à ses clients pour qu'ils puissent "crâner" (en fait, passer pour des perroquets un peu cons) en disant "ouaihan, moi, han, avec mon iPhonaaaan, ch'peux faire çà et pas toihaaan".
    Microsoft et Apple ne sont pas vraiment concurrents. C'est comparer du vertical à de l'horizontal.
    L'un vend du soft qui doit pouvoir fonctionner (plus ou moins correctement c'est vrai) sur toutes les plateformes et s'adapter à tout utilisateur (il n'y a pas qu'une seule manière de faire les choses sur les produits Microsoft, il y en a à chaque fois au moins 4), versus des gammes de produits verticaux - Apple -, complètement intégré, du soft au hard en passant par "le service", le tout bien emballé, avec une seule manière de faire les choses (décidée par Steve Jobs, et si tu comprends pas comment çà marche, c'est que tu es con), très pauvre fonctionnellement, et si çà plante, c'est pas grave, on fournira suffisamment d'arguments aux clients pour qu'ils n'en parlent pas.
    Certains préfèrent les produits Apple, soit, mais quand on creuse, on trouve énormément de problèmes sur les produits Apple, un monde quasi totalement fermé (que je trouve pour ma part totalement étouffant). Quant aux méthodes d'Apple, elles ne me conviennent pas, c'est de la manipulation pure et simple. Pour ma part, même si je peux trouver quelque attrait à l'iPhone, je ne supporte pas d'être manipulé et enfermé par un marchand de quoique ce soit.
    Pour ce qui est du Mac, la clientèle a totalement changé. On est passé des professions libérales anti-informatiques des années 80 à la "masse", et particulièrement - d'après mes observations - à des gens plutôt jeunes, souvent mal éduqués, qui ne font de leur Mac qu'un usage très limité, et qui sont essentiellement dans l'ego, l'esbrouffe et une superficialité... abyssale. On est passé des bobos des années 80 aux pouffes et aux beaufs des années 2010.
    Quand je regarde qui, à la FNAC ou autre, regarde les produits Apple, ou bien, dans le métro, on est très loin du positionnement d'origine. Apple ne fait d'ailleurs plus du tout la promotion du Mac, qui est voué à une mort certaine, car il n'y a plus aucun argument aujourd'hui pour défendre ce concept, génial en 84, mais qui n'a pas vraiment progressé depuis 17 ans. D'ailleurs, ils lancent l'ère du "post pc", sous-titre : "on ne sait plus trop quoi faire pour vous faire acheter des Mac, parce qu'on ne va pas pouvoir vous piéger comme d'habitude, alors on va trouver un autre truc, qui vous éloigne du PC, parce que le PC est dangereux pour nous".
    Microsoft, lui, est à la fois très en avance et a presque toujours un métro de retard. Cela a changé depuis 2007 à peu près.
    J'étais un des premiers à avoir un téléphone sous Windows Mobile, il y a 10 ans, et bien avant l'iPhone, on pouvait faire des choses que l'iPhone ne faisait pas. Cependant, Microsoft n'a pas fait évolué Windows Mobile, les bugs se retrouvaient d'une version à l'autre et j'ai fini par laisser tomber.
    Windows 7, c'est très bien (quelques bugs bizarres), les applis Microsoft aujourd'hui ne plantent plus depuis des années (on ne peut pas en dire autant des applis Apple, en toute neutralité). Les deux géants sont amenés à se réinventer un peu, et la saine concurrence d'un Google et autre ne pourra que faire progresser les choses.
    Réjouissons-nous mais, de grâce, arrêtons de nous faire laver le cerveau par des commerciaux peu scrupuleux et manipulateurs.

  • Sanka111
    Sanka111     

    Et tout le monde copie tout le monde^^ Depuis l'avènement d'Internet, nous avons tous des données nous concernant stockées en ligne... Dur de dire où commence le cloud ! Et plus nos appareils sont connectés, plus les connexions sont rapides et illimitées, plus la tendance s'accentue. Chacun essaie de reprendre l'idée à son compte, alors que c'est juste l'évolution naturelle du réseau.

  • baltor
    baltor     

    1/ Apple n'est pas le "leader" des smartphones puisque les derniers chiffres font état de 26% de part de marché , contre 36% pour Android

    2/ sur le mp3 il y une centaine de fabriquants qui ne communiquent pas tous leus chiffres, difficile sur ces bases d'en tirer une conclusion.

    3/ le monde du pc n'a pas reculé de 1% mais a progressé de 9.3% pour atteindre 385 millions d'unités ... contre 4.13 millions pour les mac( et encore je tire mes sources d'un site pro-apple : http://www.macplus.net/magplus/depeche-60563-pc-une-croissance-plus-faible )

    l'estimation de la croissance était de 10.5% mais elle a été ramené a 9.3% , ca ne veut pas dire que les ventes ont reculé d'un pourcent lol, tu es peut être bon en orthographe mais en math par contre tu as du chemin a faire ...

    Enfin c'est un peu le problèmes avec les fantiques ( qu ils soient apple , google ou microsoft )

  • jitix
    jitix     

    Cupertino start your photocopiers!!

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire