En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Internet trouve un travail dans les PME

Hier simples canaux de communication, les sites sont désormais au c?"ur de l'activité des petites entreprises.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Jac_
    Jac_     

    Les Conseils régionaux, conseils généraux, etc.. sont des "collectivités locales". celles-ci font partie de ce que l'on appelle "Services Publics" de façon plus globale car ça comprend aussi les services d'état (Educ Nat, etc..).
    Vous savez ? Ceux qui font usage de nos impôts...
    Ce que personne ne veut payer, encore moins des entreprises qui hurlent à l'étranglement dès qu'on leur demande un timbre poste. Le même "petit patron régional" a, la plupart du temps, une bagnole à 40 briques sur le parking. Ce fric prélevé n'a pas étranglé la boîte... Ce n'est pas toujours le cas bien évidemment. Il me paraît toutefois important de toujours rappeler ce contexte "d'esbroufe institutionnelle" chaque fois qu'il semble oublié, ou éludé.

  • MB_
    MB_     

    je parle de soutien et d'encouragement aux PME,de formation,... qui peut venir de collectivités locales, d'organisation professionnelles, dont MEDEF !, ou des CCI

    Qu'est ce qu'il y a de nouveau la dedans ??? pour les organisations pro et les CCI c'est d'ailleurs leur boulot !!

    La nouveauté serait qu'ils se bougent un peu plus sur les NTIC dans certaines régions

  • Jac_
    Jac_     

    Pourtant partisan d'un "Internet service public" à l'instar des routes par exemple, je m'étonne un rien de cet appel aux services publics.

    Voila que les collectivités locales auraient une part de responsabilité sur l'optimisation des stocks ?
    Certes, je pousse un peu le paradoxe.

    Il est temps de clarifier les niveaux d'intervention de chacun. D'un côté (MEDEF) on veut un système mené par les entreprises, de l'autre (mais qui sont les autres ?) on demande aux services publics d'intervenir pour permettre aux entreprises de marcher plus fort.
    Les "charges" tant mises en avant servent aussi à cela : une coopération pour l'intérêt général.

    Bien-sûr, en payant, on préfère que ce soit REELLEMENT pour l'intérêt général. Il y a effectivement bien des choses à remettre en cause. La bonne nouvelle, serait que tout n'est pas joué, nous avons encore à inventer et construire un nouveau monde. Cette responsabilité là est bien individuellement la nôtre, et nous ne sommes pas obligés de toujours subir les structures en place et ultra dominantes : modèles économiques foireux, modèles politiques nébuleux, et autres bastions...
    Bref tout ce qui fait mourrir de froid juste en bas de chez nous. Il faudra des dizaines d'années, mais il faudra bien, aussi, commencer à s'y mettre un jour ou l'autre.

  • MB_
    MB_     

    une connection haut débit... c'est bien
    un site... c'est bien...
    lire ses mails... c'est bien

    mais quid d'une VRAI integration des TIC dans l'activité de la PME ?
    - extranet client/fournisseurs
    - progiciel de gestion integre
    - achats et ventes en ligne (et pas seulement aux particuliers mais entre entreprise
    - intranet ressources humaines
    - etc, etc, ....

    bref tous les outils disponibles qui permettent aux PME/PME de :
    - diminuer les couts de gestion
    - améliorer la qualité
    - optimiser les stocks, les délais de livraison
    etc....

    ??? là bcp reste à faire, et cela devient indispensable et urgent ! il faut que les collectivités locales, les organisations professionnelles, les CCI, se bougent pour mettre en place des structures de soutien, comme cela se fait dans qq régions déjà (1 ex : http://www.ceforalp.com/e-rhonealpes/)

Votre réponse
Postez un commentaire