En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Internet Explorer sous les 60 % de part de visites en Europe

Internet Explorer sous les 60 % de part de visites en Europe
 

Face à Firefox et à Chrome, le navigateur de Microsoft perd du terrain. Le logiciel a perdu 6 points de part de visites sur le Vieux Continent en quelques mois.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

17 opinions
  • gaspounet
    gaspounet     

    Maintenant que j'ai maintenu l'intérêt de mon auditoire grâce à mes "phrases qui ne veulent rien dire", je peux alors m'expliquer plus précisément.

    Il est un peu normal qu'Internet Explorer passe sous les 60% de part de visites en Europe... Pourquoi cela ? Internet Explorer est un software provenant d'une entreprise. Qui dit entreprise, dit structure économique et sociale à but lucratif. Et qui dit à but lucratif, dit forcément l'aspect machiavélique de la situation : la fin justifie les moyens ! Qui plus est si cette entreprise se nomme "Microsoft Corporation". Qui plus est si ladite entreprise gère sa stratégie de la pire des manières qui soit : une exécrable position anticoncurrentielle qui va finir par la tuer.

    Et puis Google ? C'est une entreprise ! Et le même appétit de pouvoir qui s'opère ! Je vomis cela ! Je vomis ! Je déteste, je hais et j'abhorre ! Et la confidentialité des utilisateurs qui n'est pas respectée ! Je ne vous en parle même pas ! Google Chrome est en effet un virus : il cache son véritable dessein derrière le navigateur ; il détecte les faits et gestes que l'utilisateur entreprend et vend ces données d'espionnage à une quelconque entreprise qui en aurait l'utilité.

    Et Mozilla Foundation ?! Ah ! Mais c'est une association ! Et qui développe Mozilla Firefox 3.6 ! Ah ! Enfin un logiciel qui a du coffre ! A la pointe de la modernité ! Eh oui, c'est un logiciel libre ! Qui plus est si ce software est détenu par une association, qui, par définition, ne cherche pas à faire de profit. La confidentialité est donc respectée et les utilisateurs sont satisfaits ! Mais encore faut-il qu'elle soit davantage connue et que des néophytes ne la prennent pas pour une entreprise !

    Sur ce, mesdames et messieurs, bonsoir ! Je vous prie de recevoir mes salutations distinguées. Et je vous prie d'aller caguer dix fois dans vos brailles avant de penser des âneries pareilles !

  • D-GENERATION X
    D-GENERATION X     

    http://forums.cnetfrance.fr/tutoriel/extensions-chrome/chrome-extensions-3.png

  • Fredo boulette 38
    Fredo boulette 38     

    Je suis d'accord avec toi. FF se raproche des perfs de Safari et Chrome. Les cycle de dev sont moins rapides mais les intentions ne sont pas les mêmes que dans le cas de Google.

  • otodid`kt
    otodid`kt     

    Une statistique reste une statistique. Linux a un taux de pénétration qui est passé de confidentiel à reconnu.

    Pour ce qui est des navigateurs, IE continue d'être en perte de vitesse fasse à la qualité de la concurrence.

    La base installée de MS W$ fait que IE résiste mais de plus en plus madame michu passe à Firefox dès lors qu'elle sait que cela existe et sait où le trouver. Le ballot qui sort en mars pourrait bien accentuer la décroissance d' IE en Europe.

  • G93
    G93     

    ... qui veulent rien dire...

  • gaspounet
    gaspounet     

    C'est pas trop tôt... Mozilla Firefox 3.6 reste le projet le plus tourné vers les utilisateurs, c'est pourquoi je vous le conseille.

  • seb__2411
    seb__2411     

    Il faut donc en comprendre que ceux qui critiquent depuis toujours la pertinence des parts de marché relevé pour linux (1% relevé sur la toile) par AT Internet Institute (ex-Xiti), leurs font aujourd'hui confiance en ce qui concerne les navigateurs ?

    Etrange, vous avez dis étrange !
    ?

  • otodid`kt
    otodid`kt     

    Dans le cas actuel, il s'agit des connexions à des sites pas de téléchargement.

  • intern
    intern     

    Chrome c'est ultra rapid. Pour espionage, tout le mode collecte de données actuelement (microsoft , google...). C'est la guerre à l'info. mais dans quel but cet info est exploité c'est cela le débat. Pour les maniaques de la sécu et anonyma, il existe des logicielle pour naviger en anonyme

  • 01pro 2006
    01pro 2006     

    Ci-dessous un article de 2006 de 01pro:
    ---------------------------------------

    C'est le nouveau sport à la mode.
    Gonfler ses muscles pour que tout le monde voie bien sa tablette à téléchargement.
    Skype en annonce 250 millions.Firefox vient de dépasser les 150 millions.
    MySQL fait encore mieux: selon ses calculs de février, un Japonais sur 100 a téléchargé son logiciel.
    Skype, Firefox, MySQL sont gratuits.
    Et comme ils n'ont pas de chiffres de vente, ils utilisent le nombre de téléchargements pour montrer combien leur base installée est importante.
    C'est ridicule.
    Certains téléchargent et n'utilisent jamais le logiciel.D'autres téléchargent le logiciel à chaque fois qu'ils en ont besoin.
    Enfin, il y a ceux qui téléchargent pour voir, et désinstallent ensuite.
    Compter les téléchargements n'a aucun sens.
    Mais cela n'empêche pas ces éditeurs de rabâcher ce pseudo-indice de popularité.
    Sauf qu'ils finissent tous un jour par se ridiculiser.
    Quand on insiste un peu, Skype consent à reconnaître qu'il compte un peu plus de 50 millions d'intentifiants enregistrés (dont trois à moi), et un peu moins de 2 millions d'utilisateurs payants.
    Le nombre d'utilisateurs réels se situe donc entre 2 et 50 millions, soit très loin des 250 limmions de téléchargements.
    Idem pour Firefox, qui a reconnu cette semaine s'être trompé dans sa façon de compter.
    Un "bogue" aurait ajouté aux téléchargement les 20 millions d'utilisateurs qui ont effectué une mise à jour.
    Mais cette erreur a au moins un mérite : elle prouve qu'il y un peu plus de 20 millions d'utilisateurs actifs de Firefox.
    La baudruche s'est dégonflée d'elle-même.

Lire la suite des opinions (17)

Votre réponse
Postez un commentaire