En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Internet Explorer plonge sous la barre des 50 % en Europe

Mis à jour le
Internet Explorer plonge sous la barre des 50 % en Europe
 

Selon AT Internet, le navigateur de Microsoft continue de perdre du terrain, alors que celui de Google, Chrome, franchit le cap des 10 % de parts de marché.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • terremerair
    terremerair     

    Attention à ne pas tomber d'une hégémonie à une autre!
    Je préfère 1000 fois l'hégémonie de Windows, qui vends ses produits à l'utilisateur final, à celle de Google, qui vends ses services aux plus offrants et qui a une politique très opaque sur l'utilisation des données nominatives.

    Clairement, Google me semble être le prochain axe du mal.

    Rappelez-vous les Troyens.
    "Timeo danae et dona ferentes !"

    Le gratuit a toujours un coût. Et Google nous cache ce coût.

  • Mauchrist
    Mauchrist     

    Ah, vous appelez ça « faire des profits » ?!
    J'appelle ça se goinfrer de $ jusqu'à ce que les dents du fonds nagent !!
    Il ne vous est jamais venu à l'idée de faire la comparaison entre les logiciels (M$ je l'emploie même si cela ne plaît pas) et ceux de concurrents ? Ils sont plus du double !!
    Bien sûr que M$ va remonter, ils sont tellement bas dans leurs logiciels.

  • Mauchrist
    Mauchrist     

    Ah, vous appelez ça « faire des profits » ?!
    J'appelle ça se goinfrer de $ jusqu'à ce que les dents du fonds nagent !!
    Il ne vous est jamais venu à l'idée de faire la comparaison entre les logiciels (M$ je l'emploie même si cela ne plaît pas) et ceux de concurrents ? Ils sont plus du double !!
    Bien sûr que M$ va remonter, ils sont tellement bas dans leurs logiciels.

  • cathy666666666
    cathy666666666     

    J'ai l'espoir, insensé bien sur, que cette nouvelle puisse faire réfléchir tous les suivistes qui brament que si windows était utilisé par tout le monde, c'est qu'il était forcément le meilleur.
    Car dès que explorer n'a plus été "obligatoire" sur les pc (grâce au ballot screen), il s'est effondré. De même, le jour ou windows ne sera plus imposé en vente liée avec les PC, on verra certainement la même chose...

  • Jakadit
    Jakadit     

    Sachant que Windows XP occupe toujours plus de 50% des pc, je pense que Microsoft fait une erreur de réserver IE9 à W.vista/7, il est logique de préférer changer de navigateur que de système d'exploitation. Bon nombre de personnes désirent conserver XP pour des raisons tout à fait légitimes, et je pense que ça va durer encore bon nombre d'années, la chute de Ie8 n'a pas fini.

  • lebrunodujura
    lebrunodujura     

    Déjà de 1, je ne trouve pas très subtile d'ajouter un $ à une société qui est critiquée pour faire du profil, alors que c'est cette même société qui a réellement permis au monde d'avoir accès à l'informatique en cassant les prix...
    Et de 2, s'il est vrai que microsoft a subit une période de creux (voir de gouffre) entre windows me et windows vista, entrainant la chute de tous les produits qui vont avec (internet explorer, windows mobile etc.), on assiste en ce moment au come back du géant qui risque de nouveau de chambouler le monde de l'informatique. Ils ont été nul, et c'est tant mieux, car maintenant pour reconquérir le marché, ils se doivent de faire mieux :)

  • Mauchrist
    Mauchrist     

    M$ doit tousser très fort ! Et c'est tant mieux !
    Après es années de dominations sans partage (ou presque) les voilà à la ramasse, à force de prendre les internautes pour des goyots, il récolte les fruits de leur mépris !
    Combien de fois avons-nous pesté contre le mauvais fonctionnement de IE sans que M$ ne cherche à résoudre les ennuis ?
    Et bien, faites comme dans la fable : danser maintenant !

Votre réponse
Postez un commentaire