En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Intel redistribue les cartes pour les PC de bureau

Intel redistribue les cartes pour les PC de bureau
 

De nouvelles normes promues par le fondeur vont faire leur apparition cette année dans nos ordinateurs. Elles sont destinées au branchement des cartes graphiques et des accessoires au format carte de crédit.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • arnaud_
    arnaud_     

    Enfin nous allons semble-t-il connaitre une évolution en profondeur de l'architecture de nos PC.
    En général, elles consistaient en effet en l'évolution d'un port ou une amélioration(comme pour le PCI qui a été complété par l'AGP), l'amélioration sur certains types de cartes mais bien qu'appréciables ces inovations sont le moins que l'ont puisse attendre sur un PC qui est justement composé de pièces détachées pour permettre une évolution rapide.
    Intel s'attaque ici à toute l'architecture de l'ordinateur et donne un vrai coup de jeune à nos machines.
    Cependant sur le plan des processeurs je préfère son concurrent : l'outsider AMD

  • stefbrodu
    stefbrodu     

    Le concept me laisse rêveur.
    Surtout quand on sait la place minime que pourrait prendre un tel équipement. A fortiori avec la sortie des mini HD...

    Je pense cependant qu'on va devoir rêver encore longtemps!

  • Xaponx
    Xaponx     

    Avec ce type de normes, BTX, PCI Express et Express Card on peut imaginer des PCs "Valises" qui à défaut d'être ultra compacts seront standards, performants et évolutifs.
    Cependant, il ne faut pas se leurer, les vrais portables seront toujours des mono-cartes au format propriétaire avec des connecteurs standards autours.
    On peut toutefois imaginer une UC minimale prévue pour se connecter à uns station d'accueil standard. On déplace juste sont processeur, sa ménoire, son DD et quelques périphériques importants. La station peut-être intégrée à son bureau, à une chambre d'hotel, au siège d'un avion ou d'un train en classe affaire. Bref, on peut réver ...

  • eklipse
    eklipse     

    A défaut de vrai progrès, on prend volontiers cette évolution, sans se faire d'illusion(s) sur une manière bien amenée de nous préparer psychologiquement à une future (proche) obsolescence des desktops/tours actuels.

  • Druf
    Druf     

    zavez raison ! marre de se faire enculer...

  • James_
    James_     

    En terme d'inovation, je suis sûr que ces nouveaux dispositifs sont déjà prêt depuis 10 ans.
    Après tout, le PCMCIA ça existe depuis 1993.
    Seulement on préfère faire évoluer les normes doucement comme ça ça permet de faire du fric sur des inventions faites il y a 20 ans et donc amorties depuis belle lurette.

  • antoine_
    antoine_     

    Depuis le temps que j'attends d'avoir la possibilite d'inserer des cartes type PCMCIA sur la face avant de mon PC. Pourquoi en effet s'embetent-t-on avec un tournevis alors qu'une solution plus simple existe ?
    Vous imaginez ? Pour changer une carte video, vous avez juste a declipser une protection, tirer sur votre carte et la remplacer !
    Mais tout cela a un amere gout d'arnaque tout de meme car je suis sur, en effet que notre amis Intel a decide d'epuiser ses formats archaiques de cartes PCI/ISA et cie pour ensuite passer a cela... Et on adhere heureux car c'est tout de meme pas mal.

  • Jean-Roch
    Jean-Roch     

    Espérons que ce type de normes puisse vraiment proposer une standardisation et que la taille des PC réduise enfin. Il est dommage qu'on ait perdu autant de temps à fabriquer des portables qui étaient tous d'architecture totalement propriétaire, même si le port PCMCI existait.
    Si la technologie a permis de créer des pc performants si petits, le manque de standard a empêché que ces progrès soient transportés au PC de bureau.
    L'argument avancé était l'extensibilité, mais personne n'a vraiment imaginé miniaturiser également ces fameuses extensions.
    Il ne serait pas étonnant qu'Intel ait attendu de vendre des millions de puces et de cartes "énormes" pour pouvoir nous les revendre en plus petit maintenant alors que cette nouvelle norme doit dormir dans des cartons depuis au moins 5 ans.

Votre réponse
Postez un commentaire