En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Informaticiens, réveillez-vous !

Informaticiens, réveillez-vous !
 

La fin de l'année approche... Avec les inévitables entretiens d'évaluation, et la tension qu'ils génèrent ! Il est temps de s'y préparer, paisiblement et sérieusement.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • PoppuTheFrog
    PoppuTheFrog     

    ... mais j'ai quand même fini par trouver du boulot, au bout de deux ans de chomage et un 1 an de stage à répétition. Et encore, c'est grâce au piston, et pas grâce à mes compétences seules, que j'ai pu décrocher le CDI (malgré mon ancienneté d'un an dans la boîte, et un CV bien meilleur que les autres postulants).
    Ce que je reproche le plus à ces cabinets de prospection, c'est soit de dire l'évidence (pas de jeunes embauchés = pas de vieux expérimentés), soit de dire ce que les entreprises veulent entendre (pas de compétences recherchées disponibles sur le marché pour justifier des salaires au rabais et des délocalisations).
    Sinon, que vous soyez content de votre SSII, c'est une bonne chose. Apparemment, vous etes tombé sur l'une des rares qui ne pratique pas le "stagiaire jetable".

  • Rico_du_69
    Rico_du_69     

    Pendant trois j'ai galérer à tenter de faire une petite société que j'avais monté avec une personne que je croyais mon amis. Malheureusement celle ci m'a planté par defaitisme.

    Depuis je me suis recasé en SSII et cela n'est pas pour me déplaire. D'après mon expérience, je pense que si vous ne trouvez pas ce qu'il vous plait dans votre boite tentez l'aventure de la création : on en ressort grandi mais beaucoup moins riche si ça plante...

    Sinon envoyez moi vos cv, je les ferai passer en interne.

    Cordialement
    Eric

  • Ronfladonf
    Ronfladonf     

    Il y a de la sagesse dans tes écrits, cependant j'aimerais réagir sur plusieurs points:
    - Tu as oublié une chose ou deux que les recruteurs d'informaticiens aiment demander de base: la mobilité (aucune attache), l'origine ethinque: on préfère aujourd'hui un informaticien qui vient d'Inde, de Russie ou même du Magrheb (je suis pas sûr de l'orthographe, dsl) plutot qu'un Européen parce qu'il est considéré comme fainéant ou assisté.

    -Les cadres qu'on essaie de recruter pour un CDD (de 2 ans si on a de la chance, mais les missions sont plus de 3 mois) sont sensés être payés au SMIC ou à peine. Il n'y a qu'à aller voir à l'APEC ou sur CadresOnLine pour le voir. Quand je parle du SMIC, je ne parle pas forcément des 8.03? mais du minimum vital (loyer suivant les villes + coût de la vie le tout sur une base datant des années 90)

    - Une fois qu'on a réussi à se faire recruter (il faut déjà être salement motivé) Il arrive trop souvent que le patron considère le CDD dernier arrivé dans la boite comme un esclave (bizutage pdt tout le temps du CDD?)

    Bon ca c'est pour les points ou je suis d'accord! (il est scandaleux de réclamer 10 ans d'expérience dans un domaine tres particulier comme la tonte des moutons avec compétences de C++, Java,Doctorat en Médecine, Chinois, japonnais et éventuellement broderie sur bâches plastiques pour une mission de 1 mois et une insulte en guise de salaire)

    Toutefois il y a des techniques (que l'on apprend sur le tas ou à l'ANPE) pour se faire embaucher quand même. Le problème est bien le fait qu'ils embauchent en CDD ou pire: en CNE! (contrat à double tranchant soit-disant mais il est rare qu'un employé parte du jour au lendemain! Ne serait-ce que par éthique "je ne laisserai pas tomber les collègues avec qui je bosse sur ce projet")

    Le CNE devait aussi apporter des garanties sur le plan bancaire (accès au crédit par exemple). Il n'en est rien! (je le sais en travaillant dans une banque actuellement)

    Bref tout ca pour dire que comme d'habitude on râle, et ... comme d'habitude, rien ne changera: on continuera de demander des ingénieurs ou docteurs en informatique de 20 ans (jeunes et dynamiques, commerciaux quoi) avec une double compétence et 10 ans d'expérience pour des mission d'1 mois payés au SMIC. On continuera de recruter des stagiaires par fournées. Comment ca je suis fataliste? Oui je le suis et le resterai au moins jusqu'au 31 décembre

  • PoppuTheFrog
    PoppuTheFrog     

    Ils sont marrants ces cabinets d'étude !

    Ils parlent de pénurie d'informaticiens ... comme en 2000 !
    Pourtant, que font-ils de tous ces jeunes diplomés qui sortent des écoles et autres IUT par paquets de 1000 depuis 5 ans ? Qu'est-ce qu'ils ont fait depuis 5 ans ces gars là (sans parler des avant 2000) ?

    Ils nous parlent de chef de projet, d'auditeur, de consultant ...
    Hé les gars ! Ces jobs demandent 5 à 10 ans d'expérience professionnelle minimum. Pour avoir des vieux expérimentés, il fallait déjà embaucher les jeunes débutants et leur donner du vrai boulot.

    Et tout ce cirque pour quoi ? Des contrats de mission qui dureront 2 à 3 ans, et après on les vire parce qu'ils ne serviront plus ... Avec en plus double compétence obligatoire (traduction : informatique + industrie + commercial). Encore un moyen de justifier l'offshore en déclarant qu'il n'y a pas les gens qu'il faut sur place ...

    La prochaine fois qu'ils recruteront des stagiaires à la pelle, pour les payer moins et les faire bosser plus, ils réfléchiront peut être à l(eur)'avenir, et se diront : "Hé ! Si on embauche des jeunes ... On aura des vieux hyper-compétents dans notre domaine au bout de 2 ans !"

    Quant au DIF ...
    Je vois mal un employé dire à son patron : "Sur le projet qui va me prendre les 2 ans de mon CDD, j'aimerai prendre 3 mois de formation ... et à vos frais !"
    Surtout que l'autoformation est une des clés du métier d'informaticien (faut bien s'adapter aux nouvelles technos), comment alors justifier une formation sans passer pour un incompétent ?

Votre réponse
Postez un commentaire