En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Industrie du disque : l'exception française en sursis

Selon l'industrie du disque, graveurs et haut débit ont contribué à faire chuter le marché mondial de 7 %. Malgré tout, les ventes ont progressé en France en 2002. Explications.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

39 opinions
  • kiara_
    kiara_     

    quand on discute avec les commerciaux sonny universal et autres, un CD à graver leur revient 0.1 ?, les droits d'hauteur 8 à 10 % du prix du cd. la grande distrib les achète 14 ? pour les vendre 21 ?, l'amortissement des studio et la pub OK cela peut couter cher mais il ne faut pas exagérer. sur un CD en Variété internationnale le disque est amorti des centaines de fois dans le pays d'origine alors pourquoi est-ce si cher ?????? la TVA je ne pense pas

  • dreambackup
    dreambackup     

    MM les presseurs de bits, sortez des tires valables, originaux, à la qualité irréprochage, au son pur et non plus des clones en quantité illimitée (L5, what4, Star Ac, et Cie) versions "'collectors" ("vite, faut l'acheter avant qu'il n'y en ait plus!") hors de prix.

    Sortez de vrais CDs DTS 5.1 ou 6.1, de beaux DVDs audio ou video multi-angles/multi-canaux.

    Redevenez des amoureux de la musique, vous qui êtes aujourd'hui des adorateurs du marketing (3/4 des publicité TV sont payées par vous!).

    Ah, oui: Vendez à des prix réalistes.

    Sans doute que comme cela, vos volumes iront croissant, le piratage sera marginalisé... Vous aurez gagné sur ce plan.

    Mais, admettez-le, ce qui vous plait, ce sont les marges. Le piratage n'est qu'un écran de fumée pour vos actionnaires. La situation ne changera pas. En Franc Français constant, un CD n'a cessé d'augmenter depuis 20 ans. Les promesses de baisse grace aux volumes n'ont jamais été tenues...

    Le DVD sera bientôt votre support privilégié et dépassera les 30? TTC. Nous le savons tous. Vous nous proposez de télécharger entre 1? & 2? des morceaux (14 chansons en moyenne + le prix du support + le coût de l'internet + l'électricité + le temps passé, etc... bravo, l'économie est bonne: vous vous passez des distributeurs et autres intermédiaires mais vendez vos CDs plus cher!).

    En résumé? Vous aurez toujours une excuse pour les prix élevés, nous aurons toujours une excuse pour copier.

  • dreambackup
    dreambackup     

    ...est-ce qu'ils payent bien tous leurs droits à la SACEM pour diffuser en France???

    Allez, Universal, au boulot: procès!!!

  • Gerimax
    Gerimax     

    Bonjour,

    a mon avis pour relancer le marché du disque il faudrait arreter de chercher des causes fausses ou peu influentes ( copie pirate du net) car a l epoque des K7 audio on piratai aussi et les ventes marchaient bien.
    Pour moi le vrai probleme du marché du disque est la musique offerte par les maisons de prod: c ets souvent de la merde ou des fausses stars savonettes oubliées au bout de 6 mois, sans qualité ni recherche ou originalité.
    Si je n achete plus de CD c est parceque hormis les L5, les lofteurs et les stars artifitielles lancées par M6 il n y pas de choix.

    Cordialement

  • TuTuX
    TuTuX     

    cet interview est un exemple de la propagande de l'industrie du disque. Il dit ceci : Ah ben en france les ventes de CD augmentent mais bon c'est sur ça va finir par baisser à cause des pirates...n'importe quoi !

    on voit toujours les industriels du disque se plaindre mais rarement les représentants des auteurs (genre sacem). ^C'est sans doute parce que le net et l'echange menacent uniquement l'enrichissement massif de ces intermédiaires (je n'ose dire parasites) et offre une alternative a l'édition de musique (ou film, etc..)

    disons qu'un acheteur moyen achete 1cd/mois, il revient sur ce cd environ 1 ou 2? a l'auteur (su 20? !!). imaginons un abonnement à un service de téléchargement de l'ordre de 8? par mois illimité... pas besoin de faire polytechnique pour comprendre qu'avec ce systeme les auteurs peuvent se remplir les poches et satifaire les auditeurs.... c'est à mon avis surtout cette possibilité qui effraie les majors. Esperons que les auteurs prendront rapidement conscience de l'outil dont ils disposent !!!

  • laurent__
    laurent__     

    Tout à fait d'accord avec toi!Je me suis retrouvé au chômage parceque soit disant on n'était plus compétitif,résultat:clé sous la porte et tout le monde au chomdu !(face à la Pologne,au Maroc ou à la Chine,comment veux-tu être compétitif !)Bah là,c'est pareil,c'est le business qui veut ça,tant pis pour vous les gars,c'est dur pour tout le monde!!Et puis faut pas oublier que le mp3 n'arrive pas tout seul sur une galette(surtaxée).Un PC,c'est pas donné.Le modem,moi je l'ai payé et je paie un abonnement pour ça.Le graveur aussi.Et l'évolution du matos pour être dans le coup à cause de la montée en puissance des logiciels ? Qui c'est qui paye ? C'est moi,c'est nous,merci!Et les chaines HIFI qui vont avec ? Je me souviens des 33 tours à 60 balles et plus ,hors de prix!! et puis on nous sort des compacts discs à 120 balles (+ de 18 euros!!)et ils voudraient qu'on racke sans rien dire ??

  • Steph_
    Steph_     

    il est vrai que l'ordi et surtout internet on changer la donne en matiere de support multimedia
    et j'ai vu dans l'excellente emission capital de m6 qu'en fait l'embalage et la pub du cd represntaient plus des trois quart de son prix !!! biensur il y a des personne qui tiennent beaucoup a la presentation
    mais d'autre comme moi s'en foutes !!mais on est obliger de la payer ! internet offre des possibilités enormes mais les majors ne les exploites pas vraiment pourquoi !!

  • p2puser
    p2puser     

    ce que je voulais dire c'est que le mode de retribution de la musique sur internet doit plus se rapprocher de celui de la radio que du modele du CD vendu en magasin
    maintenant il faut trouver le bon systeme, taxe sur les abos internet ? abonnements mensuels raisonnables des services tout compris ?

  • Gérald_
    Gérald_     

    pour la radio tu paies la redevance télé... normalement...

  • Jac_
    Jac_     

    C'est Ana qu'elle a raison !
    (Ce léger accent me rappelle toutefois quelqu'un.)
    Que les majors changent de métier puisqu'ils ne servent plus à rien. On verra bien qu'il restera toujours des artistes, lesquels étaient là bien avant les marchands de disques, et seront là effectivement bien après.

    Elle a bien raison té.
    Moi j'adhère et je relairai cet argument.

Lire la suite des opinions (39)

Votre réponse
Postez un commentaire