En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Il repart au volant d’une Tesla en utilisant une faille de l’application mobile Android

Il pirate une Model S via l'application mobile Tesla
 
Il pirate une Model S via l'application mobile Tesla - Promon, capture YouTube

Au fil des différentes tentatives de piratage, les Tesla se sont souvent révélées comme étant plutôt bien sécurisées. Un groupe d’experts en sécurité à pourtant trouvé une faille qui permet même de voler une Model S grâce à un malware.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • seguin17
    seguin17     

    Bonjour
    ha ha quel comique ce type, il pirate sa propre model S !
    je pense de Tesla va dégrader sa voiture pour un certain temps.
    Il est impossible de pirater une Tesla d'un autre propriétaire.
    qu'il vienne pirater la mienne et je lui donne !
    merci

  • dadcz
    dadcz     

    Toutes les Tesla ont un accès illimité à internet via leur puce GSM.
    Faire confiance à un gars qui vous dit de vous connecter à un réseau wifi inconnu en échange d'un cadeau c'est déjà improbable mais surtout c'est comme donner les clef de sa voiture à un inconnu.
    Bref l'article est sur le fond intéressant mais dans les faits ce Hack est pratiquement impossible.
    A l'heure actuelle seul 2 Tesla ont pu être volés en Allemagne et ils n'ont pas eu besoin du wifi pour le faire

  • Charles Petit
    Charles Petit     

    Dans un futur proche, cela risque d'être franchement croustillant d'avoir des voitures 100% autonomes...

    Un Hacker donne l'ordre aux voitures de se voler, d'aller à un endroit de façon automatique, sans personne dans la voiture...

    Ensuite il ne reste plus qu'à la Police d'espérer que le Hacker soit trop gourmand en nombre de vols, pour qu'un embouteillage se créé en bas de chez lui, pour mieux le repérer...

    Par contre, je n'imagine même pas des voitures 100% automatiques, utilisées pour des attentas, s'ils arrivent à déconnecter les protections anti-accident.

Votre réponse
Postez un commentaire