En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Idate 2003 : l'espoir renaît pour les TIC

Les participants aux 25es Journées internationales de l'Idate ont fait preuve d'un optimisme modéré et de pragmatisme face au retour annoncé de la croissance dans les télécoms.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Inet
    Inet     

    La façon dont je comprend le chiffre évoqué concerne le déficit net en emplois supprimés et non le nombre de licenciements réalisés. Mais même dans ce cas, le chiffre est plutôt optimiste. Les opérateurs historiques et les équipementiers Télécom ont vu leur effectif fondre brutalement. Cependant, des transferts d'emplois vers d'autres secteurs des télécommunications ont eu lieu et des embauches ont été réalisées sur la même période. Le solde peut être moins catastrophique qu'il n'y paraît...

  • Patrick01
    Patrick01     

    Je ne sais pas où l'IDATE a puisé ses infos. En 2001 les cabinets US avaient chiffré le nombre d'emplois supprimés dans le domaine des Télécoms à 460000 rien qu'aux US. Je n'ai pas le chiffre 2002 mais il dépasse 300000. Donc au total et mondialement on est plutôt proche du double du chiffre publié. Les affaires marchent bien et même très bien au Sud-Est asiatique mais elles ne fonctionnent pas du tout en Europe et aux Etats-Unis (domaine télélcom s'entend).

Votre réponse
Postez un commentaire