En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Huygens se pose lentement sur Internet

La sonde européenne arrive aujourd'hui sur Titan, le satellite de Saturne. Les données disponibles en ligne sont modestes.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

33 opinions
  • denis_
    denis_     

    je ne vois pas en quoi le vide spatial peut-être considéré comme hostile ??

  • HOst
    HOst     

    Je possède un PB mais j'aimerai savoir s'il est possible de leur réclamer les logiciels préinstallé (Works,WINdows,Money..)

  • jef_
    jef_     

    c'est ca la bonne version et c'est les americains qui l'on diffusé...et oui merci les ricains

  • mtarzaim
    mtarzaim     

    Le sida serait à l'origine simiesque (maladie de certains singes). Ces derniers ont été utilisés pour synthétiser des vaccins, et le virus s'est diffusé chez l'Homme. A l'époque, la technologie ne permettait pas d'identifier ce type de virus. Et de toute manière, il aurait tot ou tard passer la barrière biologique.
    En plus, cette information n'est pas sure à 100%. Ce n'est qu'une théorie sur l'apparition du Sida.

    Enfin, les maladies n'étant que la conséquence de l'activité de certaines formes de vie, il est normal que ces dernières évoluent et se renforcent (cf antibiotiques et maladies nosocomiales) face à de nouvelles menaces pour leur existance.

    Enfin, les antibiotiques et les vaccins ont mis fin à la plupart des grandes maladies de l'humanité (choléra, lèpre, rage, tuberculose, etc.), du moins pour ceux qui pouvaient se le payer. Seuls le Sida et le cancer resistent encore et toujours ( et le cancer n'est pas un virus ou une bactérie).

  • mtarzaim
    mtarzaim     

    Les quatres dimensions (longueur, largeur hauteur et temps) sont incluses dans l'univers. Ce qui fait qu'une fois arrivé au bout de l'univers, tu te retrouves à l'opposé !
    C'est pour cela que l'on trouve des astres dits fantomes : plusieurs images d'une même étoile refletées par les "bouts" de l'univers.

    C'est comme marcher sur la Terre, au bout d'un moment, tu reviens à ton point de départ. Sauf que pour l'univers, le déplacement se fait aussi en profondeur (et pas seulement en longueur/largeur).

  • mtarzaim
    mtarzaim     

    Quel est le but de la Vie ?
    En dehors de toute considération religieuse (personnellement, je suis athé), on peut constater que la Vie n'a pour but principal que d'occuper un maximum de niches écologiques. Consciemment ou non, c'est ce que l'Homme a fait depuis son apparition, au détriment des autres espèces (pas de place pour tout le monde ?). Il reste que l'Homme est la seule espèce à avoir conscience de cet état de fait. Il peut donc (ré)agir en conséquence.

    En l'état actuel de nos connaissances, Seule la Terre semble être dotée de la Vie.
    La "raison d'être" de l'Humanité ne serait elle pas d'apporter la vie là où elle n'a pas su germer par elle même. La conquête spatiale entrainera forcément l'Homme à amener la Vie avec lui, sur des planètes à l'origine stériles. Un peu comme une abeille qui emporte sur elle les gamètes d'une fleur à une autre, permettant leur fertilisation.

    La disparition des énergies fossiles, au profit des énergies renouvelables, devrait résoudre une bonne partie des problèmes écologiques actuels. La question est de savoir le pays maitrisant cette technologie sera près à le céder gratuitement aux autres pays ...

  • mtarzaim
    mtarzaim     

    La recherche spatiale est une des disciplines les plus contraingantes : milieu ultra hostile, ressources limitées, tolérance des pannes maximum, pas le droit à l'erreur. Sans elle, nos téléphones portables peseraient toujours 2 kg, et ne fonctionneraient que dans son pays d'origine (ben oui, ils évoluent où les satellites de retransmission, sinon dans l'espace ?).

    Ensuite, la Terre est condamnée à plus ou moins moyen terme (de 10 Millions à 5 milliards d'années). Un simple astéroide peut la faire volée en éclats (et il y en a un paquet entre mars et jupiter). Sans compter le soleil en géante rouge, d'ici 5 milliards d'année (si on ne se trompe pas), qui transformera toutes les planètes telluriques en poussières cosmiques.

    Enfin, le séisme en Asie était prévu. On ne savait simplement pas quand il aurait lieu. Il a été détecté à temps, sa progession a été suivie (grace à ces même satellites qui "ne servent à rien"). La faute est ici humaine, car personne n'a réagi. D'ailleurs, un même séisme avait eu lieu il y a 50 ans, avec les mêmes résultats, seulement tout le monde s'en fichait à l'époque.

    Pour terminer, se contenter du présent c'est tout simplement arreter de réver. La projection dans le futur est une caractéristique quasi-exclusivement humaine, mais libre à toi de ne pas l'utiliser. Dans ce cas, pas la peine d'avoir un gros cerveau ...

    Ne nous trompons pas, l'avenir de l'Homme (et dans la Vie en général) est dans l'Espace, pas sur un caillou dérivant dans l'univers, aussi gros ou beau soit-il (beau par rapport à quoi ?).

  • Bernard Montiel
    Bernard Montiel     

    Exacte et avez vous regardé la vidéo nommée "Huygens probe on the surface?" c'est la meilleure, on dirait une cassette pour Video-Gag, il y a un papi qui cherche une prise pour brancher son portable mais visiblement il n'y en a pas sous son pupitre, ah ah ah, c'est vraiment génial pour se fendre la poire ce programme spacial Européen !

  • Denis Malmasson
    Denis Malmasson     

    Juste une mise en comparaison pour ceux qui auraient perdu la valeur des choses : poser une sonde sur un monde plus éloigné que l'homme n'a jamais atteint, avec un intérêt fondamental, essayer de comprendre la formation de la vie : 360 Million d'Euro, dont 60 Million pour la France.
    Prix d'une saison de zozos qui poussent un ballon rond dans un championnat réputé plus que moyen : 600 million d'euros.
    Où est vraiment l'argent gâche??

  • JPC_
    JPC_     

    "Tout ce qui est vivant est important" disait Hergé, père de Tintin. Certes, sans nous, la planète serait certainement plus belle, mais nous sommes là, et il faut faire avec le meilleur et le pire. Je ne sais plus qui a dit : "nos enfants nous confient la planète, à nous de leur rendre en bon état". A méditer, égoïstes que nous sommes.

Lire la suite des opinions (33)

Votre réponse
Postez un commentaire