En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Huis clos sur le Net : c’est parti (MAJ)

Mis à jour le
Huis clos sur le Net : c’est parti (MAJ)
 

Du 1er au 5 février, cinq journalistes francophones vont avoir pour seules sources d’information Facebook et Twitter. Cette expérience va servir à comparer l’info qui en provient avec celle issue des médias traditionnels.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

20 opinions
  • Michael Ange
    Michael Ange     

    Heu, entre-nous, je doute qu'ils t'apprennent des choses que tu ne savais déjà. Ah non ils vont te dire que l'on ne peut s'appuyer sur FB comme média d'information...[soupir] Mais qu'est devenu le vrai journalisme d'investigation ?

    MA

  • TomD
    TomD     

    Dommage que l'intérêt de l'opération ait été quelque peu occulté par le tollé né de l'amalgame étonnant avec la téléréalité et de la condamnation sans procès d'une démarche jugée corrompue par un lobby des médias traditionnels voulant régler son compte au Net. Les cinq journalistes ne sont pas là pour faire le procès d'Internet, mais bel et bien pour en mesurer la pertinence en tant que source d'information parmi d'autres. Les médias sociaux font désormais partie du paysage médiatique, il est donc évident qu'ils les adoptent et les domestiquent. Si le projet n'avait été dévoilé qu'aujourd'hui, sans doute aurait-il gagné en crédibilité pour se concentrer sur la réflexion et non sa justification.

    http://bit.ly/ccbuBS

  • NewsBoy
    NewsBoy     

    Ils ont enfin compris que beaucoup n'écoutent plus les infos données par les journalistes des canaux officiels. Enfin, j'espère qu'ils comprendront que le Net est en train de court-circuiter l'infos officiel de l'état et celle imposée par les journalistes toutes tendances confondues.

  • gatto74
    gatto74     

    il y en a qui ont vraiment rien a faire

  • totocaca
    totocaca     

    au lieu d'épargner pour ta retraite, t'as qu'a donner tout ton excédante de salaire aux démuni.

  • Pumbaa666
    Pumbaa666     

    Le plus ridicule c'est encore que les journalistes "s'engagent" à ne pas aller surfer sur d'autres site.
    Genre ils ne pouvaient pas installer un petit proxy qui interdit l'accès au reste du ouèbe......

  • C4Y
    C4Y     

    Pourquoi ne pas envoyer le budget pour cette connerie au plus démuni ?

  • roger87983r34
    roger87983r34     

    Heureusement la mort de la langue francaise n'est pas pour tout de suite, et le "j'ecris comme je parle", ca donnerai plus quelque chose de ce style :

    Erezman la mor de la langue franssaize né pa pour tou de suite, é le "jékri com ge parle", ssa donerè plusse kelke choze de sse stile.

    Bref pour en revenir à l'article, je trouve que c'est une bonne idée, la plupart desa jeunes se limitent à ce style de site internet et réagissent souvent aux infos actuelles, c'est une bonne manière de voir ce qui intéresse les jeunes, et la vitesse de propagation des infos.
    après, chacun pense ce qu'il veut

  • ZTAB
    ZTAB     

    Je trouve ce projet très intéressant et je vais le suivre de près. Je suis curieuse d'entendre ce qu'auront à dire les journalistes?

  • amelo-meli
    amelo-meli     

    On le constate en effet chaque jour sur les forums. Les gens ne font même plus l'effort de faire un minimum de fautes, c'est "J'écris comme je parle"... Triste époque !

Lire la suite des opinions (20)

Votre réponse
Postez un commentaire