En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Hourtin 2003 : l'e-administration entre en phase de tests

Henri Plagnol a réaffirmé l'engagement du gouvernement de commencer rapidement les premières évaluations de ses nouveaux services publics en ligne, en particulier mon.service-public.fr.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Rat de bibliothèqye
    Rat de bibliothèqye     

    Le projet mon.service-public.fr a déjà fait l'objet d'une analyse approfondie sur la question de la protection des données personnelles, à la demande du gouvernement précédent (c'est en fait un projet lancé depuis 2001, ce truc). 3 personnes, dont le magistrat Pierre Truche, avaient produit un rapport et des recommandations pour éviter la big brotherisation. Ce rapport est disponible sur www.vie-publique.fr (rubrique "bibliothèque des rapports publics").

  • DarkHibou
    DarkHibou     

    Oui, c'est vrait que c'est flippant, mais y a-t-il un autre moyen de réformer le service public sans mettre à la rue les fonctionnaires qui n'ont pas une culture d'efficacité ?
    Les agents de l'état sont trop nombreux, or on voit mal comment on pourrait rendre la machine administrative plus efficace sans demander aux agent d'être plus efficace...
    Il n'y a donc qu'une chose à faire: "alléger" les procédures.
    Et il me semble que le projet mon.service-public va dans ce sens.
    Mais il faut, bien sûr que le système soit éprouvé au niveau sécurité et que tout à chacun ait le choix entre une peocédure "classique" et une procédure "électronique".

  • Le MEHU
    Le MEHU     

    Je pense quand meme que c'est flippant. Ils auront accès à tout et très rapidement...Le seul avantage c'est pour les communes éloignées de ces services admin., mais la plupart du temps elle sont à peine reliée à internet et leurs usagers ne sont pas souvent "techno"

Votre réponse
Postez un commentaire