En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Haut débit sans fil : le standard WiMAX fera ses débuts fin 2004

Les premiers équipements de boucle locale radio certifiés par le forum WiMAX devraient voir le jour en fin d'année. Les procédures de certification seront fin prêtes au mois doctobre.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • swal
    swal     

    je suis en vendee et le departement s equipe actuellement en boucle locale radio sous wimax par la societe ALTITUDE de sorte de couvrir en haut debit toute la vendee pour 2005, et adsl pour les centres villes.Plusieurs villages sont equipes adsl et j espere ne pas etre dans les derniers servis bien que je sois perdu au fond du marais poitevin ;-)

  • THOR_
    THOR_     

    C'est 22Mbits/s pour le 802.11a, 11Mbits/s pour le 802.11b et enfin, 54Mbits/s pour le 802.11g
    Tout ça en théorie bien évidemment

  • BLAS
    BLAS     

    Non, c'est 54 Mbit/s pour les 2 modulations. Mais il s'agit du débit d'horloge pas du débit utile !
    En débit exploitable, le meilleur qu'on puisse observer en étant seul est d'environ 20 Mbit/s pas davantage.

  • BLAS
    BLAS     

    Effectivement pas de miracle.
    Pour les oubliés, une seule solution, les investissements locaux (des collectivités).
    Pas d'investissement local, pas de haut-débit !
    Ni FT ni Altitude télécom ne sont des altruistes. Ils doivent rendre compte devant leurs actionnaires. Ils n'iront pas là où la rentabilité n'est pas au rendez-vous (pardon, ne leur semble pas au rendez-vous) s'il n'y a pas d'investissements extérieurs. Même avec le WiMAX l'investissement est lourd mais toutefois bien moindre qu'en WiFi pour couvrir la même zone et surtout avec la même qualité de service. C'est du TDMA tout de même le 802.16.

  • Ben_
    Ben_     

    54Mbits/s en théorie pour le 802.11g et 11Mbits/s pour le 802.11a

  • Ben_
    Ben_     

    Il y a une grosse différence entre le wifi et le wimax. Le wifi à été conçu pour de faibles débits (54Mbits/s en théorie pour le 802.11g et 11Mbits/s pour le 802.11g) largements suffisants pour un accès internet partagé (adsl 512, 1024, 2048kbits puisque inférieur aux 54Mbits théoriques), au sein d'un réseau domestique ou d'une entreprise. En revanche, le Wimax doit servir à connecter les clients terminaux à Internet, il remplace donc l'adsl.
    La santé ? L'antenne du client emet les informations radio vers l'AP du fournisseur d'accès(Access Point ou Point d'Accès). Si le client est loin de l'AP, la puissance d'émission (en dBm, dBm= 10*log10[P/(10e-3)]) de l'antenne doit être plus élevé que s'il se trouve près de l'AP. On retrouve le même problème que pour les antennes téléphoniques (GSM), quel est leur effet sur la santé ????. (Pour information, une antenne est un équipement passif qui n'est pas alimenté, mais on désigne souvent, à tort, l'antenne comme l'équipement actif qui envoie les informations)
    Pour ma part, je ne pense pas qu'il y ait de quoi s'inquiéter, il y a d'autres choses plus génantes pour la santé que les antennes radio (La Hague, les engrais...)

  • Ben_
    Ben_     

    Voici le site du Forum Wimax qui doit permettre l'interopérabilité des équipements des différents constructeurs : http://www.wimaxforum.org/home .
    Wimax est maintenant un standard IEEE (norme 802.16), http://www.ieee802.org/16/ et des spécifications sont ici : http://www.ieee802.org/16/docs/02/C80216-02_05.pdf
    Je pense qu'effectivement, la théorie c'est bien beau mais qu'il va falloir que les opérateurs (français et autres) testent le matériel avant de proposer une offre. Je pense que 2mbits/s est une prévision résonnable étant donné que la théorie indique jusqu'à 70Mbits/s (c'est la théorie). Dès que je me serais plus documenté, j'en saurais plus (lapalissade ???)... A bientôt

  • pildub
    pildub     

    je ne comprends pas grand chose à l'internet, mais je suis en wi-fi depuis novembre 2003 et je n'ai pas de problème avec le download alors que voulez vous dire surtout question santé, c'est vrai que pour le pare feu on se fait avoir car il est toujours présent meme en décochant la case prévue à
    cet effet, pourquoi dire qu'il faut attendre 2007 pour etre en haut débit sans fil, de plus je suis en 1024 alors éclairé moi sur votre motivation
    merci

  • Dandulot
    Dandulot     

    Il me semble avoir lu quelque part que cette technologie WiMAX pouvait atteindre des distances de 45/50 km, alors par rapport aux réflexions pertinentes de Xavier je me pose la question suivante : Est-ce la solution miracle pour tous les oubliés de l'ADSL en France ?

    De plus, je suis halluciné de constater que la mise en oeuvre d'un tel standard soit aussi long que le déploiement du haut débit par des méthodes terrestres. Normalement il n'y a pas besoin d'infrastructures gitantesques ni de travaux de génie civil insurmontables pour ce type de technologie, ou alors je n'ai rien compris !

    Pour finir, je pense que les gens isolés dans ce pays en voie de développement qu'est la France (à propos des nouvelles technologies) peuvent faire une croix sur Internet haut débit. Rien ne sert d'attendre un miracle qui n'arrivera jamais ou alors avoir une patience hors du commun (peut-être vers 2020/2030 et encore au bon vouloir des gens qui nous gouvernent !)

    Allez, bon surf "bas débit" aux centaines de milliers de gens exclus de l'ADSL ou autres !

  • Xavier_
    Xavier_     

    Le support physique de ces merveilles étant la radio, ses règles de base restent valables.
    Quid des brouillages et de la surpopulation des canaux. 7 à 10km veulent dire des temps de multipath assez longs imposant des débits unitaires faibles en tous cas plus faibles qu'avec le 802.11b actuel. Le multi-canaux multiplie les débits mais demandent un niveau de signal élevé incompatible avec les longues distances. Si quelqu'un peut nous éclairer sur la technologie employée au niveau radio.

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire