En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Hadopi : une soixantaine d'internautes passibles de déconnexion

Mis à jour le
Hadopi : une soixantaine d'internautes passibles de déconnexion
 

A l'occasion de la présentation de son rapport d'activité 2010, la Haute Autorité a expliqué être en train d'étudier les dossiers d'internautes, avertis trois fois et passibles de poursuites pénales.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • amokkk
    amokkk     

    11 millions donner par l'état pour "peut être" avoir seulement 60 personnes au tribunal pour verser 1500 euros maxi le calcul est vite fait:
    60 X 1500 = 90 000 euros
    qu'est ce que c'est rentable...., l'état aurait mieux fait de le donner aux artistes

  • Jade83311
    Jade83311     

    12 M€/an de la poche du contribuable pour 60 risques de déconnexion à 30€/mois (21.600€/an), 600.000 courriers simples (36.000€/an) et 44.000 LRAR (202.400€/an), cela fait donc 11,9M€/an pour rémunérer une centaine de gugusses à se tourner les pouces ?!?
    OU EST LE RoI DE l'ETAT ET DU CONTRIBUABLE DANS CETTE IMMENSE GABEGIE ???

  • aero53
    aero53     

    Attention, ce ne sont pas forcément des neuneus qui ne connaissent pas MU et téléchargent sur la mule, mais tout simplement aussi des utilisateurs lambda qui se sont fait grillé leur accès wifi par des petits malins... et pour Hadopi, ce n'est pas le pirate le coupable mais l'abonné de la ligne. C'est surtout ça qui est scandaleux dans Hadopi !

  • AuxUrnesCitoyen
    AuxUrnesCitoyen     

    Les Echos sondent le public POUR OU CONTRE Hadopi ? N'oubliez pas de donner votre opinion, en toute indépendance. Cela se passe à :

    http://www.lesechos.fr/lesechos.fr/sondage

    Et découvrez si les français sont en faveur ou non de l'institution et satisfaits d'avoir versé des millions d'euro de leurs impôts pour soutenir l'idéologie de Frank Riester, Marland-Militello (députés), Marie-Françoise Marais (présidente) et Frédéric Mitterand.

  • gugusse à fric
    gugusse à fric     

    mdrrrrrrrrrrrrrr 12 millions d'euro pour 60 pigeons, mais lol, ou est donc passé les mérite et l'efficacité de cette basse autorité burlesque?? hadopi c'est affligent de plus c'est nous qui payons pour cette farce de mauvais gout. j'espere que le partie pirate sera les mené en bateau et leurs faire subir le supplice de la planche xptdr!!

  • INDO621
    INDO621     

    Pour ma part, la loi Hadopi est inutile.

    Son impact limité était à prévoir.

    Tous ces millions gaspillés pour satisfaire le lobbing des majors.

    Franchement, on pourrait presque en rire, s'il ne s'agissait pas de l'argent public.

  • fabien888
    fabien888     

    1500 euros pour télécharger illégalement c'est du délire de toute façon moi je ne suis pas solvable je ne paye pas d'impôts aucune saisie ne peut être faite chez moi même internet ne peut pas être couper pour téléchargement illégale,j'ai pris dernièrement 250 euros d'amende pour non assurance sur mon véhicule tout et passer aux panier.

  • casssoulletttt
    casssoulletttt     

    Ah mais si l'étranger nous les envie, il faut dire à l'étranger qu'on leur refile cette clique d'hallucinés avec plaisir.

    Par contre il faut prévenir l'étranger qu'ils vont couter cher.

  • soft47
    soft47     

    ces ce q on appelle de l argent public gaspiller 12 million d euro pour 60 malheureux téléchargement.

  • sortilege06110
    sortilege06110     

    Après des années de mise en place, bilan 60 internautes ne connaissant pas megaupload et consort, donc trop noeud noeud pour être appelés pirate, risquant si ils ne contre attaquent pas d'être déconnectés... Gabegie grotesque et lamentable.....

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire