En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Hadopi : une analyse qui décortique le téléchargement illégal

Mis à jour le
Hadopi : une analyse qui décortique le téléchargement illégal
 

L'Hadopi publie une étude sur les sites de streaming et de téléchargement de contenus illicites. Selon l'Idate qui l'a réalisée, ce contenu illégal représenterait entre 50 et 70 millions d'euros. Des chiffres volontairement gonflés pour faire payer la facture ?

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

18 opinions
  • Bloch
    Bloch     

    Moi quand j'achète un film, une série ou de la musique, je l'achète sur support optique (DVD et CD), j'extrais puis je convertis vers un format libre (FLAC et MKV).

    Tout ça sur du Linux et pour un usage privé, le tout légalement.

  • yt391
    yt391     

    p2p, pas p2p, streaming, téléchargement direct, toujours le même blabla, évitant soigneusement les seules questions valides qui sont :

    Si lutte anti piratage, on s'en prend aux utilisateurs finaux (avec les délires monitoring à tout va qui vont avec), ou on s'en prend aux centres (toujours des centres même dans le P2P du fait du besoin de catalogues, tpb forums de liens etc, dire le contraire étant de l'ignorance, du mensonge, ou de l'hypocrisie classique) :
    http://iiscn.wordpress.com/2011/05/15/piratage-hadopi-etc/


    Mais surtout il faudrait quelque chose comme ça en parallèle :
    http://iiscn.wordpress.com/2011/05/15/concepts-economie-numerique-draft/
    (car 2 ou 3 monstres sur le légal, ce vers quoi on se dirige, c'est aussi clairement une justification "morale" au piratage)

  • recog
    recog     

    +1

  • Popolitounet
    Popolitounet     

    c'était une réponse à cyril...

  • Popolitounet
    Popolitounet     

    Mais qu'est-ce qu'il m'énerve, cet argument...

    Dans ce cas, téléchargeons tous illégalement. De toutes façons, on aurait pas acheté.

    Moi je vole des sacs Vuitton, parce que de toutes façons, je les aurais pas acheté.

  • Denny Crane
    Denny Crane     

    Bonjour,
    A la lecture de cet article on en arrive à souhaiter une license globale, ca ferait en schematisant facon homme politique 1? par Français...
    Bref, rien qu'une plateforme légale à 1? le film serait vite rentable avec des pubs,des vrais pas des trucs cochons qui rapportent peu a mon avis par rapport à des marques de Soda ou de chaussures de sport...
    Enfin, subventionner un autorité à hauteur de 12M? pour nous apprendre que les ayants droits perdent environ 50M?,ca fait cher!!

  • Marmotte73
    Marmotte73     

    Je suis curieux de savoir combien de fois les gens qui téléchargent (sans payer) regardent ou écoutent les fichiers ?
    Croire que s'il n'y avait plus de téléchargement ferait bondir les ventes, faut pas rêver. L'offre légale a eu du mal à décoller, je crains qu'elle ne soit pas "totale" (on trouve TOUT ?? Non, ça coûte cher en serveurs, tient...). Les MP3 à presque 1 euro, non merci. Je préfère la galette qui encombre les tiroirs, et mes vinyles.
    Il est certain qu'un ayant droit est froissé qu'"on" puisse accéder à une de ses oeuvres sans l'acheter (l'écoute au casque en boutique passait mal pour les majors, la redevance prévue pour les bibliothèques à la lecture, elle n'a pas débouché ?). Pas facile de trouver un modèle économique qui maintienne des revenus même quand la crise fait acheter moins de produits futiles (manger + loyer d'abord & carburant ensuite).

  • yopiste
    yopiste     

    Merci pour cet article, il y a plein de site de streaming que je ne connaissais pas. C'est encore plus simple qu'avant pour regarder un film.

  • jean2345
    jean2345     

    le coté interdit du piratage renforce la tentation du piratage ,un peu à l'image des drogues douces ,pirater s'inscrit en plus dans la culture française .

  • St-Laudais
    St-Laudais     

    Ca sent le phoque tout çà !
    Hadopi fait partie de ces "lobbies" que l'Etat finance au profit des majors.

Lire la suite des opinions (18)

Votre réponse
Postez un commentaire