En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Hadopi : quelques précisions et beaucoup de flou

Mis à jour le
Hadopi : quelques précisions et beaucoup de flou
 

L’autorité chargée de la lutte contre le piratage est revenue sur la notion de sécurisation de l’accès à Internet mais reste vague sur bien des points. Et ne donne aucun calendrier.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

37 opinions
  • pom.
    pom.     

    Je trouve ça tellement ridicule qu'on puisse rendre coupable de tout ce bordel une seule personne. Ce serait lui accorder trop d'importance. Personnellement, la politique française me fait peur, mais bien moins peur que le catégorisme de toutes les personnes comme vous qui crachez votre dégoût bêtement et en rendez responsable un seul type.

  • miserenoir65398
    miserenoir65398     

    oublier cela. Ma mere ne veux pas que je telechiearrge des informations confidencille genre music ...tttrop de trouble merde...
    IL vont faire la $$$ ile ne morront pas...
    tropp ddrole chvfais des errieuurs..

  • mattb
    mattb     

    Si on télécharge et que l'on se fait prendre ils nous coupe la connexion internet, et dans le même temps les opérateurs installent du wifi libre dans les villes, c'est encore mieux on peut se connecter a internet sans payer, et puis dans le même temps on résilie son abonnement internet et on a internet gratuit tout le temps et on peut télécharger tranquillement vue que l'on plus abonné à un opérateur, d'autre part faut que l'on m'explique comment on peut télécharger des films 3 semaines avant leur sortie au cinéma, bizarre, et que l'on ne vienne pas me dire que se sont les internautes les coupables, pour moi ce sont ceux qui les mettent en ligne qui sont coupable et il n'y a pas beaucoup de monde qui puisse mettre un film ou de la musique en téléchargement a part ceux qui bossent avec ceux qui produisent les films et la musique, ou alors il y a une grosse faille de sécurité dans leur système informatique mais ca je n'y croit pas trop, la loi ADOPI ne sert à rien. Avant d'accuser tout le monde a tort, les grandes maisons du disque et de film feraient bien de faire le ménage chez eux avant de le faire chez les internautes.. Bonne réflexion......

  • Boulimik
    Boulimik     

    "Si une mère met l'ordinateur dans un placard sous clé pour empêcher son fils de télécharger et que cela marche, c'est un moyen de sécurisation, pas besoin d'installer un logiciel."
    Et puis quoi encore? Mettre sa voiture à la casse pour éviter les excès de vitesse tant qu'on y est!

  • Bilto64
    Bilto64     

    Ça fait cher pour télécharger non? tu as combien de Mo pour ce prix?

  • Tyler D.
    Tyler D.     

    Ce qu'il faudrait c'est se débrouiller pour que cette loi se retourne contre le gouvernement, que chaque personne qui le constitue se fasse alpaguer par hadopi et les enterre jusqu'en enfer !!!

    Amis pirates (informatique) à vous de jouer !

  • lepoint
    lepoint     

    J'en révais, ils l'ont fait ^^

    Premièrement sécurisé son ordinateur c'est ne pas avoir d'USB, de lecteur de Disquette/Zip/CD/DVD/BlueRay/(...), de modem, de réseau ; avoir un bon onduleur au cas où on arriverais à faire passer quelque chose via le CPL (on sait jamais, on a bien récupérer des données via les ondes électromagnétiques des câbles réseaux ....), mettre la tour dans une armure de plomb (au cas où il y aurait la possibilité de changer des 0 et des 1 dans le HDD via des ondes ......) , supprimer l'utilisateur (il pourrait faire lui même un virus pour son propre ordinateur) ....

    Deuxièmement, inconstitutionnalité de ce dispositif montre qu'on peut tout obtenir grâce à de l'argent. Le modèle économique de notre chère planète devient tellement puissant qu'il ébranle totalement les modèles politiques (qui sont sensés structurer et orienter les pays). On va rire quand la seule solution pour s'en sortir ce sera une confrontation physique.

    Troisièmement, pourquoi y a t-il plus de bruit concernant la diminution de la prime au charbon de la SNCF que concernant ce genre de dispositifs totalement improbables dans notre belle nation ? Au lieu de poster des commentaires, et si on allait bloquer quelques routes, aéroports, gares, raffineries, ... ???

    Je ne fais pas un appelle à la désobéissance civique, je ne fais que proposer les mêmes armes que l'état.
    Quand on télécharge du contenu sous licence ou sous royalties on est dans l'illégalité, je le conçoit. Moi même ça ne me plairait pas qu'on me vole mes idées, mes fabrications, mes réalisations ... Mais est ce que, sous prétexte qu'une voiture peut monter à 300 km/h, tout le monde ayant cette voiture va pour autant faire des excès de vitesses ?

    Pour internet c'est pareil. Mon voisin télécharge via mon wifi et je n'y peux rien .... Et je n'irais pas lui tirer une balle dans la tête pour éviter le message d'Hadopi ! (WPA vous dites ? arf ... comme tout code/mot de passe/cryptage, ça se casse ... )

    Bref au même titre qu'on ne peut pas empêcher quelqu'un de commettre une infraction (excès de vitesse, dégradation, meurtre, ...), on ne pourra jamais sécuriser l'informatique ....

    Il y a pourtant une solution : l'éducation ! Mais ça c'est une autre histoire ^^

  • dartapwet
    dartapwet     

    "L'Hadopi attend justement d'être confrontée aux premiers dossiers pour définir sa politique." => Comprendre : On sait qu'on doit faire quelque chose, que le public attend de voir comment on va agir, mais on sait pas quoi faire ni comment, on verra sur le tas.

    Proverbe: c'est au pied du mur que l'on voit le maçon !


    "En revanche, si l'internaute n'a rien fait ou que le moyen mis en place ne fonctionne pas, ou plus, il y aura négligence."

    De la négligence pour cause de moyen inefficace, ça peut créer un dangereux précédent.

    Considérant que les moyens mis en oeuvre doivent être mis pour lutter contre le piratage, il paraît alors acceptable qu'hadopi est aussi un moyen.

    l'efficacité du moyen étant selon le texte mesurer à l'arrêt du piratage, peut-on dire que si le piratage continu malgré l'existence d'Hadopi c'est que ce moyen est inefficace ?
    Peut-on alors taxer de négligence TOUS les intervenants du moyen Hadopi ????


    "Elle ne compte d'ailleurs pas annoncer de date pour l'envoi de ses premiers messages "
    Cette Date ne devrait-elle pas être déja dépassée ?


    "Si l'on sent nettement une volonté de dédramatisation de la part de l'Hadopi, les choses ne sont pas plus claires pour autant. « Ce n'est pas parce qu'il y aura un procès-verbal......un système automatisé. »"

    Ils ont voulu la guerre et s'aperçoivent qu'ils ne peuvent pas la gagner et que tous ce qu'ils vont réussir à faire ce sont des dégâts collatéraux => d'ou la volonté de dédramatiser.

    Quant aux choses qui ne "sont pas plus claires", rien de surprenant avec un organisme qui "attend justement d'être confrontée aux premiers dossiers pour définir sa politique."


    « lorsqu'il n'y aura aucun doute que l'abonné qui correspond à l'adresse IP est bien l'auteur de l'infraction »

    Autrement dit, tout le temps, le principe de l'hadopi étant le même que pour les radars automatiques, paye pour sécuriser ta ligne, on verra bien si c'était toi le pirate.

  • zolivenet
    zolivenet     

    "Si une mère met l'ordinateur dans un placard sous clé pour empêcher son fils de télécharger et que cela marche, c'est un moyen de sécurisation, pas besoin d'installer un logiciel."

    Il ne faut pas oublier d'y mettre la TV aussi (Protéger son enfant contre la connerie, surtout TF1)

    Mettre des verrous sur le réfrigérateur et placard de la cuisine: Manger trop est dangereux pour la santé de nos bambins.

    Fermer la porte à double tour, pour l'empêcher de sortir afin qu'il ne devienne pas une racaille à cause de mauvaises rencontres.

    Couper l'électricité de sa chambre à partir de 22h, pour qu'il ne se couche pas tard, afin d'être mieux concentré a l'école.

    Ces infractions pourront être retenue par un juge contre les parents, si, après deux recommandations ? dont une lettre recommandée ? envoyées par le gouvernement - n'a pas sécurisé le comportement de son/ses enfants.

    Bienvenue dans un monde meilleur...

  • nikon56
    nikon56     

    cela eplique clairement le dimensionnement de la HADOPI

    50 000 dossier traités par jour, 365 jours par ans (c'est automatisé, ca marche aussi le weekend.

    ca nous donne donc 18,25 millions de dossiers par ans

    les chiffres de l'ARCEP de décembre 2009 font état de 18,5 millions d'abonnés a internet en France.

    et la boucle est bouclée.

    mais non, ce n'est pas de la présomption de culpabilité, c'est juste que vous êtes coupable jusqu'à preuve du contraire

Lire la suite des opinions (37)

Votre réponse
Postez un commentaire