En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Hadopi : pas de risque Seedfuck selon le gouvernement

Mis à jour le
Hadopi : pas de risque Seedfuck selon le gouvernement
 

Le ministère de la Culture estime que ce programme de pollution des réseaux P2P n'entraînera pas de fausse accusation de piratage. Il répond au député Michel Zumkeller, qui s'en inquiétait.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • antoinec59
    antoinec59     

    J'ai pu voir en fonctionnement en direct le fonctionnement du systéme mis en place par la société TMG. C'était lors du quatriéme forum sur la cybercriminalité a Lille il y a quelques mois. Etait alors présent le responsable de la lutte anti-piratage Japonais pour parler du systéme équivalent mis en place sur place.

    La procédure est la suivante, tout commence par une identification de la chose téléchargé avec le "code bar" du fichier, et ensuite l'opérateur écoute ou visionne une petite partie pour s'assurer qu'il s'agit bien d'un contenu protégé.
    Dés lors plusieurs possibilités s'offrent a lui, il classe sans suite ou transmet a Hadopi... mais une chose est certaine c'est qu'il peuvent enregistrer les informations concernant les téléchargement et les plus gros "poissons" risquent de ne pas s'en tirer uniquement avec une lettre A/R.

  • LOoknhub325
    LOoknhub325     

    Ne plus acheter de CD et de DVD, ça peut les faire chier...OK. Il nous en veulent pour les artistes moins riches qu'ont donne
    presque rien. Seulement la loi -Pour-ou-Contre ne peut changer absolument rien si il y a personne qui y met un terme. Pas donner un sous les faits chier...

  • vxvxvxc
    vxvxvxc     

    "la justice devrait exiger le fichier COMPLET uploadé depuis l'adresse IP du téléchargeur et pas un segment de qlq secondes."

    Oui, en plus même si t'as 50% d'un fichier vidéo, t'as pas la moitié d'un film, t'as rien du tout en P2P.

  • KenjI_S
    KenjI_S     

    moi je n'attend que de voir les premiers Hadopiés et les premières décisions de justices qui feront jurisprudence.... le mur n'est plus très loin.....FONCEZ !!!

    XD

  • Nacyl
    Nacyl     

    "comporte notamment l'adresse IP, les informations relatives à l'oeuvre, le nom du fichier téléchargé et l'horodatage. Le rassemblement de l'ensemble de ces informations assure que le fichier ne constitue pas une « coquille vide », afin d'éviter de contacter des abonnés dont l'accès à Internet n'aurait pas été utilisé pour accomplir des actes de contrefaçon."

    Depuis quand l'ensemble de ces éléments est une garantie ?
    La hadopi va-t-elle à chaque fois faire une intervention du type "man in the middle" pour s'assurer qu'il s'agit bien d'un fichier illégal ?
    Un peu lourd, non ?
    "Ainsi, aucune adresse IP ne sera transmise à la Haute Autorité pour la diffusion des oeuvres et la protection des droits sur Internet (HADOPI) sans qu'un segment d'oeuvre ne lui soit proprement associé. Le risque de voir, dans les saisines transmises à la Haute Autorité, des personnes dont les adresses IP auraient été usurpées au moyen du programme « seedfuck » est par conséquent quasi inexistant."

    Par seedfuck, c'est possible mais qu'en est-il en cas de véritable usurpation d'IP ?

    On en revient toujours au même, il est insupportable que ce soit à l'internaute de prouver son innocence et non-pas à hadopi de prouver sa culpabilité.

    L'état de Droit impliquer qu'on ait comme devoir de respecter la Loi.
    Un Devoir qu'hadopi semble bien pressée de jeter aux oubliettes, en toute légalité...

  • Onsentape
    Onsentape     

    Quand je pense que les salles obscures n'ont jamais aussi bien marché que ces dernières années, les ventes de mp3 explosent, et nous autres, pauvre petit français, on se fait attraper comme des couillons par une loi inaplicable, hyper coûteuse, tout ça pour plaire à ces messieurs politiciens & maison de disque. Moi je dis, BRAVO LA FRANCE

  • doudama
    doudama     

    ça devient lassant d'entendre parlé d'hadopi, il y a certainement des choses plus importante en france, logement, chomage, sécurité etc. de toute manière la bande a walter ferait mieux de ce saborder, c'est déjà mort pour cette loi idiote.

  • Gourmet
    Gourmet     

    Si le gouvernement le dit, c'est que c'est vrai, NA !
    N'a-t-il pas prouvé depuis 2007 que sa parole est d'évangile ?
    db

  • geeekkkkkkkk
    geeekkkkkkkk     

    je me demande comment il vont identifier les fichier inegale??? qui c'est?
    toute facons avec Mulve (on a gg)

  • Quazimodo
    Quazimodo     

    "quasi inexistant"


    Il n'y aurais pas un quasi devant inexistant qui signifierait "presque" ? Sois il n'y en a, sois il n'y en a pas, mais pas "quasi pas" !

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire