En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Guerre froide, version MP3

Guerre froide, version MP3
 

Tout ce qui est incroyablement génial n'est pas forcément une arnaque, même quand cela vient de Russie.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

67 opinions
  • rds
    rds     

    Ce n'est pas parce que l'offre est "incorrecte" avec les auteurs occidentaux qu'elle est illégale. La légalité et la légitimité sont deux choses qui ont prouvées par le passé qu'elles étaient bien différantes.

  • pascal_
    pascal_     

    Je ne sais pas ce qu'ils font à la SACEM. C'est une autorité administrative financée donc par les contribuables. Vu le montant de leur traitement, ils feraient pas mal de faire leur boulot qui est de renseigner les gens de la légalité de ce site.

    A moins qu'ils préfèrent attendre que des gens téléchargent pour leur tomber dessus et envoyer la gendarmerie chez eux faire une perquisition.

  • nono451
    nono451     

    Les même lobbying de société hurlant à la mort sur les pertes
    occasionnées par le peer to peer ne sont pas en reste pour nous
    vendre multe services ou accessoires. Allez sur google dans la
    rubrique actualité et tapez "mp3" le resultat est révélateur. Combien
    de personne ont les moyens financier de remplir (5000 morceau dit-
    on donc 5000 euros soyons clair) un lecteur de mp3 ? Combien de
    personnes prennent un abonnement adsl afin de télécharger
    illégalement ? En résumé combien rapporte le peer to peer ?

  • steeve_
    steeve_     

    Si l'artiste est référencé en france, oui, on devrait payer des droits à la SACEM... J'ai jamais entendu dire qu'un mec l'avait fait mais bon... Les lois sur le droit d'auteur ne sont pas faite pour favoriser la diffusion ou le droit d'accès à un contenu culturel, elles ne sont pas signés par les artistes mais pas leurs représentant, les SACEM et les majors... Ce qui signifie que les droits d'auteurs ne sont en fait que des droits de diffuseurs...

  • Pascal Banania
    Pascal Banania     

    tout à fait d'accord!
    je crois que les Majors ont saisi un peu tard tout l'enjeu d'internet.
    Mais l'ont t-elles saisi vraiment?

    Comme disait le Professeur Choron:"Qu'ils crèvent."

  • JEREMS_
    JEREMS_     

    pourquoi ce serait illégal ??? Il s'agit de commerce international, le droit français n'est pas forcément applicable, il existe de nombreuses conventions entre les pays... on ne va quand même pas demander à un site russe de verser de l'argent à la SACEM. Qd on achète un CD moins cher dans un pays étranger on le déclare pas à la SACEM ???

  • vango_
    vango_     

    Depuis que je pratique allofmp3, je me remets à claquer du fric pour des titres que je n'achèterais même pas. Du Obispo, du classique et des musiques de film.
    Je crois qu'en moyenne, un français dépense 15E par mois pour la musique, oui pas plus !
    Et à mon avis ça doit baisser avec l'age.
    Alors, je dis que je suis content de claquer 15E sans enrichir les majors du disque qui ne produisent pas vraiment ce que j'aime.
    De plus, lorsque je grave mes cds, je paye également la taxe sur la copie.
    Pour anecdote, j'ai enregistré les enfants de ma crèche et gravé 20 CD pour les parents, les majors on perçu des droits.
    Idem quand j'ai gravé mes distrib linux. Et yen a un paquet.
    Je vais également acheter les titres de mes vinils que je n'ai jamais racheté en CD (j'ai plus de tourne disque). J'estime que j'ai déjà payé les droits d'auteur et que ça les majors n'en ont cure (biensur ça leur a rempli les poches)
    Je préfère encore payer deux fois l'auteur que deux fois les majors.
    Ce ne sont tout de même pas les majors qui payent les cours de solfège non ?
    Ils exploitent quand même un patrimoine qu'ils n'ont pas créé.
    Bon je m'arrête là sinon on va ressortir la guillotine, quoi que ?
    Si, encore quelque chose, je ne me sens pas visé par le doigt d'honneur publicitaire, mais quand même, comment le CSA a-til pu laisser passer une insulte envers une catégorie de la population ?
    Comment mon producteur de musique a-t-il pu financer une insulte envers mes enfants en s'imaginant que je n'allais pas réagir, comment a-t-il pu s'arroger ce droit ?

    Bref, je claque plus d'argent et j'écoute plus de musique.

  • jacqout_
    jacqout_     

    hier soir j'ai regardé été 44 à la télé à la fin le commentateur à dit qu'il n'y aurait eù que 2% de français résistants (y compris les étrangers je suppose),je dirais pour être optimiste 5% donc il restait 55% de C... de tous bords(40% représentant les femmes et les enfants). Aujourd'hui rien n'a changé 2% de politicars 3% de fonctionnaires qui exploitent les 95% restant y compris là les femmes et les enfants, l'histoire n'est qu'un éternel recommencement.

  • Kui Kui
    Kui Kui     

    C'est marrant, je ne savais pas que de nos jours etre journaliste se limitait à traduire les articles parus dans d'autres sites.

    http://smh.com.au/articles/2004/04/26/1082831475556.html

    Si il ne suffit que de parler anglais et de savoir traduire un texte, je vais peut etre m'y mettre.

    Parce que dans le fond, pretendre defendre la culture en se gratifiant d'acheter de la musique uploadée (car c'est beaucoup ça le fond de ce site) au kilo, à un prix derisoire, c'est assez etrange. Personnellement, dire que l'album d'un artiste pourrait se vendre à 50 centimes d'euros, ça me ferait un peu mal pour lui quand même.

    Ce qu'il ne faut pas faire pour se faire remarquer quand même !

  • foudordi
    foudordi     

    allez voir un peu plus haut.
    J'ai téléphoné à Mme Robelo de la SACEM

Lire la suite des opinions (67)

Votre réponse
Postez un commentaire