En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Guerre des codecs vidéo : quand Microsoft se moque de Google

Guerre des codecs vidéo : quand Microsoft se moque de Google
 

Un employé de Microsoft répond à Google de façon ironique après la décision du géant de la recherche de ne plus prendre en charge le codec vidéo H.264 dans son navigateur.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

20 opinions
  • KMog
    KMog     

    Pas toutes les plateformes, IOS ne permet pas de lire du flash, alors que ce système prends des parts de plus en plus importantes...
    De mon expérience avec Flash : quelques plantages purs et simples, consommation de ressources très élevée.
    J'espère qu'ils trouveront mieux que celà...

  • baz33
    baz33     

    tu démontres que tu es juste un bon troll: comme si le rachat de Sun par Oracle signait la mort de sa suite bureautique libre... Non! Bien au contraire, à la vue des derniers développements, c'est la chance qu'espérait beaucoup de monde de voir cette suite s'émanciper. Ensuite, il semble que tu ais une incompréhension fondamentale digne d'un novice: "libre" ne veut pas nécessairement gratuit bien que tu sembles faire l'amalgame pour des raisons idéologiques. Beaucoup d'entreprises font du business sur des solutions libres et gagnent de l'argent avec mais ce qui est surtout mis en avant avec le libre c'est la possibilité d'avoir des standards ouverts que tout le monde peut utiliser ou développer autour sans avoir besoin de se référer à une entreprise qui fasse payer des royalties. Et de ce point de vue là, le libre continue à connaitre un succès énorme...

  • baz33
    baz33     

    tu démontres que tu es juste un bon troll: comme si le rachat de Sun par Oracle signait la mort de sa suite bureautique libre... Non! Bien au contraire, à la vue des derniers développements, c'est la chance qu'espérait beaucoup de monde de voir cette suite s'émanciper.

  • noeljossant
    noeljossant     

    Youtube et Daylimotion son la deuxième TV des internautes voire même que la TV et de plus en plus bouder et je comprend, Microsoft dit cela car il voie que leur concurrent prend de l'avance et c'est bien normal chez Google tous et plus facile et pratique a naviguer avec très léger rassemble tous les Codecs que Windows sa devient du passé, c'est tous simplement qui aime pas ce faire marcher sur les pieds cela nous concerne même pas.

  • Repse
    Repse     

    Même si les propos de Tim Sneath, l'évangéliste prêcheur de Microsoft, ne sont guère mieux à propos de l'espéranto, est-ce une raison pour en rajouter une couche en écrivant "cette langue artificielle qui a échoué à devenir populaire" ?

    L'espéranto a connu et peut connaître la popularité. Vers 1980, je suis allé enquêter en Laponie où l'espéranto était la première activité culturelle tout au long de la "Ligne du fer" Luleå-Narvik entre les deux guerres mondiales.

    Les gens qui le font passer pour une affaire oubliée devraient lire le rapport du secrétaire général adjoint de la Société des Nations, Inazo Nitobe, membre de l'Académie des sciences du Japon, brillant angliciste, publié en 1922 :

    * en français : http://vortareto.free.fr/argumentaire/sdn/sdn_index.htm
    * en anglais : http://www.archive.org/details/esperantoasinter00leagrich

    C'est le gouvernement français qui fit barrage à cette proposition. L'utilisation des locaux scolaires fut même interdite en 1922 pour les cours d'espéranto... ce que fit aussi le régime nazi dans la décennie suivante.

    Quand on voit le comportement des gouvernements successifs par rapport à Ben Ali, ceci en considérant qu'ils ont tous fait barrage à l'enseignement de cette langue de l'équité et de la démocratie qu'est l'espéranto, ça peut aider à comprendre le pourquoi de ce prétendu "échec".

    Pour plus d'explications : http://www.ipernity.com/blog/32119/302730

  • berlioz_77
    berlioz_77     

    Question à deux franc les pros libre, qui paie mon salaire de développeurs ?
    Perso je croie que ce sont encore les clients de mon patron? Si on rend open le logiciel qui vat nous payé ? les SS2I qui l'installe ? L'informaticien de notre client qui là téléchargé sur notre site ?
    Ah oui on vat être sauvé par Google le sauveur ? ha ba non ils n'ont rien à gagner car on ne leur fait pas d'ombre ? donc ils ne vont pas nous soutenir à hauteur de 80% de notre chiffre d'affaire comme la fondation Mozilla.

    Autre question qui payé ces longues journées de développement et de recherche pour faire évoluer l'informatique ?

    L'open est très louable dans le principe. Mais il ne faut pas oublier un truc de base 99% des informaticiens travaille pour vivre?

    Après ou peux jouer à regarder la plus par de projet dit open on trouve de belle fondation qui les gère avec des moyens financiers. Mais lorsque l'on regarde d'où vienne les sous tous est moins beau ou on retrouve des groupe internationaux?
    Et le plus beau est le cas de MySQL ou Open Office leur esprit open à disparue contre un gros chèque d'Oracle? Sérieusement lorsque l'on voie comme il se comporte vous voudriez lancer un projet et claqué des sommes importante pour votre structure sur des guignols qui abandonne leur fondation lorsque la situation ne leur vat pas ?
    Pour en revenir au sujet, oui une technologie à un coup et il est normale que les personnes qui utilise pour leur site une technologie, la paie ! Par contre ou je suis d'accord avec les pros libre il faudrait peut-être que les multinationales arrête de nous prendre pour des moutons et ajute leur tarif?

    Cordialement

  • Toto&Toto
    Toto&Toto     

    Micro$oft s'accroche aux branches et à tout ce qu'il peut. Le monde du logiciel fermé et du tout-anglais coule. L'avenir est aux logiciels libres, aux standards ouverts et au multilinguisme. Plus que jamais, les chinois parleront chinois, les russes parleront russe, les arables parleront arabe... Il n'y a que les ringards pour penser encore que le monde parle anglais. Quant à l'espéranto, il trouvera peut-être sa place dans un monde émancipé de l'arrogance humaine. Le pire n'est jamais certain et les empires après avoir réussi à asseoir leur puissance tendent vers la décadence ! Il en va de Micro$oft, des États-Unis et du tout-anglais.

  • breizhat
    breizhat     

    Parfaitement d'accord.

    On dira ce qu'on veut de Google, mais au moins ca marche nickel!

  • breizhat
    breizhat     

    Règlement de comptes à Codec Corral...:)

  • coconuts23
    coconuts23     

    si google dit la planete la suit

    on va pas payer une licence de h264
    pour un site non mais il est fou d'ailleurs

    meme avec flash ta pas besoin de payer pour utiliser un codec sur ton site , avec flash player tu lit sur toute les plateforme meme linux

Lire la suite des opinions (20)

Votre réponse
Postez un commentaire