En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Guerre de position entre UbiSoft et Electronic Arts

L'éditeur français qualifie ' d'hostile ', l'arrivée dans son capital du géant mondial des jeux vidéo. Il prépare la riposte.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • olivier_
    olivier_     

    Bah leur jeu phare s'appelle Prince of Persia.
    Comme quoi la délocalisation, c'est dans la culture Ubi ;-))))

  • Regis_
    Regis_     

    C'est bien de faire rentrer des investisseurs dans une société, mais le risque c'est de perdre le contrôle de la société.
    C'est élémentaire et on se demande parfois si certains dirigeants d'entreprises ont toujours les pieds sur terre.

  • Cynique
    Cynique     

    « les travailleurs qui osent s'échapper de la plantation UbiSoft seront pourchassés par leurs avocats et éjectés de l'industrie »

    je confirme pour y avoir bosser, remarque maintenant ubi a presque tout d'une vrai plantation puisque ils délocalisent un max en Chine et autres pays où ils peuvent exploiter une main d'oeuvre à moindre coût ce qui permet à la famille guillemot de continuer à vivre très confortablement et aux salariés français (qui font du bon boulot mais coutent cher) de craindre pour leur avenir! Au passage quizz du turnover des salariés chez ubi :) et que dire d'infograme, on va rester poli quand même. Et après on se demande pourquoi la création francaise ne perce pas... logique elle n'existe plus! où seulement dans des studios plein d'idées et gens compétents mais sans ressources et qui se battent pour survivre avec des éditeurs de ce genre...
    Note : je connais pas assez EA pour en dire la même chose.

Votre réponse
Postez un commentaire