En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Grèves et manque d'essence dopent le covoiturage en ligne

Mis à jour le
Grèves et manque d'essence dopent le covoiturage en ligne
 

Plusieurs sites ont enregistré des pics de fréquentation et d'inscription entre septembre et octobre.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Pouce Pouce covoiturage
    Pouce Pouce covoiturage     

    Le site http://covoiturage.pouce-pouce.com a constaté une augmentation de plus de 50% du nombre d'inscriptions quotidiennes pendant la grève.

  • cyriacke
    cyriacke     

    Sur http://www.envoiture.fr on note une inquiétude des habitués du covoiturage vers la France en provenance des pays voisins, Italie, Espagne et Allemagne en particulier (requêtes service-clients).

  • Vadrouille Covoiturage
    Vadrouille Covoiturage     

    Les sites de covoiturage connaissent en effet des pics d'activité.
    Toutefois certains utilisateurs restent tout de même méfiants car ils ont peur que leur conducteur ne trouve pas d'essence pour le voyage...
    http://www.vadrouille-covoiturage.com

  • un francais
    un francais     

    Dommage que ce genre de comportement ne surgisse que lors de crised (grève et manque d'essence), et non de manière permanente. Mais non, c'est sur qu'avoir sa propre voiture c'est pratique (un empêchement de dernière minute, petite envie sur un coup de tête).

Votre réponse
Postez un commentaire