En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Google teste le Wi-Fi gratuit financé par la publicité

Google teste le Wi-Fi gratuit financé par la publicité
 

Le moteur de recherche veut financer un réseau de hot spots à San Francisco. Les utilisateurs accèdent à Internet gratuitement contre de la publicité ciblée en fonction de leur localisation et de leurs centres d'intérêt.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • Dimitri de NANCY
    Dimitri de NANCY     

    Tu dis moteur de recherche moderne.
    Moi, je dirais plutôt dénudé et sobre, prenant ces deux termes comme des qualités.

    :love: :love: :love:

  • Flugufrelsarinn
    Flugufrelsarinn     

    "et la société a jusque là toujours fait preuve d'honnêteté"

    Tu dois oublier le non respect de la vie privée avec Gmail et le non respect des droits d'auteur avec le projet de numérisation des livres. A part ça, tout va bien...

  • El zozo
    El zozo     

    Moi je trouves l'initiative de Google très interressante, et la société a jusque là toujours fait preuve d'honnêteté et de talent (à moins qu'on ai pas tout découvert ^_^).

    1. Ils ont créé le moteur de recherche moderne.

    2. Même si la grosse baisse d'audience de Yahoo est regrettable, bon nombre de moteurs de recherche qui ont vu leurs visiteurs partir étaient de mauvaise qualité.

    3. Google, désolé de le dire, a relancé le marché de la publicité en ligne et du lien sponsorisé, même pour les petits sites (en tout cas en France).

    4. Le Wi-fi en ville a vocation à être gratuit. Donc à moins de le payer avec nos impôts (ce qui se rapproche visiblement de l'idée d'Ozone Paris), il n'y pas vraiment d'autre solution que de financer tout ça par la publicité. Ok certains me diront que ceux qui utiliseront le Wi-fi en ville ne seront jamqi des gros fauchés accros du leader Price, mais malgré tout je reste persuadé qu'Internet est un des très rares produits d'aujourd'hui qui n'ait pas uniquement une vocation commerciale, et je pense que ça doit rester un média très abordable. Du moment que les utilisateurs restent anonymes, les publicités ciblées ne me dérangent absolument pas.

  • bulledozer
    bulledozer     

    Je suis assez d'accord avec vos propos cependant, lorsque je demande à ozone un raccordement, je suis rejeté en effet j'habite à la campagne dans le sud ouest, nous sommes isolé, nous n'interessons personne et sommes obligé de créer une asso, remuer des montagnes, sans parler des collectivités locales qui sont fermées à tout developement de ce type (trop risqué pour eux), trouver des opérateurs techniques compétents pour esperer avoir le haut debit par wifi. Alors si ozone peut quelquechose pour nopus sont en serions très heureux et très coopératif, si c'est google pourquoi pas s'il n'y a personne d'autre !!!!

  • Raspoutinn
    Raspoutinn     

    Pour l'instant, mon coeur n'hésite pas un seul instant entre ces deux mmondes car

    1) jusqu'ici je n'ai encore rien payé à Google par vente forcée (ex : syst. d'expl . embarqué de de force dans les PC)

    2) jusqu'ici Google n'a encore jamais éliminé de concurrents du marché par des pratiques déloyales

    3) 2 mondes valent mieux qu'1 : que le monde Google vienne déstabiliser la rente de situation MS là où les instances de régulation officielles se sont toujours montrées absentes où inefficaces, ça ne peut que profiter aux consommateurs, au monde de l'informatique et au monde en général.

  • Dimitri de NANCY
    Dimitri de NANCY     

    Google est partout en ce qui concerne Internet.

    On se penche souvent sur le problème de monopole de Microsoft mais il faudrait aussi regarder du côté de Google.
    En effet, même s'il faut reconnaître que les services fournis par le géant américain sont de qualité et très utiles, il faut aussi savoir à quel moment mettre un bémol à ce développement trop rapide et trop excessif, selon moi, histoire de ne pas aller dans le sens du contrôle absolu sur Internet.

    A surveiller donc ...

    :jap: :jap: :jap:

  • Sexmaster
    Sexmaster     

    NOus avons le choix: laisser de grandes puissances commerciales continuer de s'approprier ce formidable outil de communication et d'interaction mondiale qu'est internet, en vivant sur l'argent de ses utilisateur.
    Ou faire que tous les internautes soient proriétaire de ce réseau, en possédant eux-même un (des) maillons de ce réseau, et en ne devant rien à personne.

    En clair, vous avez le choix entre: - ce système comme celui que propose Google, dans lequel l'utilisateur reste un simple consommateur qui n'a aucun pouvoir sur internet
    - et un système comme celui d' [URL=http://www.01net.com/article/265198.html]Ozone (cliquez içi)[/URL], dans lequel vous pouvez devenir propriétaire du réseau comme tous les autres utilisateurs.

    A vous de jouer. Si vous souhaitez vivre dans une démocratie, commencez par vous réapproprier le pouvoir et détruire les empires commerciaux.

Votre réponse
Postez un commentaire