En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Google réagit aux accusations de la Fédération Française des Télécoms

Mis à jour le
Google réagit aux accusations de la Fédération Française des Télécoms
 

Alors que la FFT accuse les géants du Web de ne pas payer assez d'impôt tout en signalant que les opérateurs en payent peut-être trop, Google donne sa réponse.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Ratibois
    Ratibois     

    Dans ce domaine les bonnes réponses sont les réponses chiffrées.
    On peut toujours discourir sur les aides que l'on distribue, s'il s'agit de 10E par startup...
    En revanche mettre en rapport le chiffre d'affaires réalisé sur les consommateurs français (pub affichée, téléphone...) et l'impôt effectivement payé en France... voila qui serait une bonne réponse.
    Tout ceci vaut, bien évidemment, pour toutes ces multinationales dont les comptes grossissent aux iles Caïman.

Votre réponse
Postez un commentaire