En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Google, les brevets sur-récompensent les idées sans encourager l'innovation

Mis à jour le
Google, les brevets sur-récompensent les idées sans encourager l'innovation
 

L’Office des brevets américain est en train de préparer sa mue. Les grands noms de la high tech affichent peu à peu leurs positions et leurs desideratas. C’est cette fois au tour de Google.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • PCSystem
    PCSystem     

    Microsoft, Barack Obama et maintenant Google montrent bien qu'il faut d'urgence réformer les dépôts de brevets.
    Il est bien trop facile de déposer un brevet pour une idée, il est tout autrement pour que l'idée germe.
    Mais d'un autre côté, les brevets d'idées étaient acceptés avant tout pour contrer l'espionnage industriel. Le retirer ne changera rien aux affaires de copiage. C'est tout le système de dépôt de brevets qu'il faudrait remettre en cause.
    Accepter un brevet d'une société qui a l'idée mais pas encore les moyens de mettre l'idée sur pied est il juste ? Ou bien cela bloquerait les autres entreprises ayant eus la même idée mais qui ont déjà un prototype fonctionnel.
    Et cette première méthode voit naître des "brevets d'idées" dans le seul but de bloquer leurs adversaires.
    Néanmoins, comme je l'indique plus haut, refuser ce premier type de brevets encouragerait à l'espionnage industriel, comme il n'y a pas de brevet. Un casse tête qu'il se doit de régler au plus vite !

Votre réponse
Postez un commentaire