En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Google irrite Israël en reconnaissant la Palestine
 
DR

Google a offert à la Palestine le suffixe « .ps » pour son moteur de recherche. Pour Israël, la société américaine se mêle de ce qui ne la regarde pas. Pour les Palestiniens, il faut aller plus loin avec Google Maps.

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
4 opinions
  • doppler
    doppler     

    Aucun intérêt. Les extensions locales ne sont que des .quelque chose, ne donnent aucune reconnaissance nationale et s'apposent à des régions géographiques non étatiques (.gp pour la Guadeloupe, .rn pour la Réunion etc), ainsi si les autorités israéliennes s'en plaignent alors qu'elles n'ont rien à en dire ça ne fait que confirmer que ce qui les dérange c'est qu'un média reconnaissance l'existence de cette région, et leur plainte, une fois de plus, est proprement fallacieuse.

  • jav16
    jav16     

    Parce qu'avant 1948, Israël était un État ?

    Parce qu'avant la décolonisation, l'Afrique était composée d?États ?

    Un État n'est que l??uvre des hommes, pas un état naturel.

  • CharlesPetit
    CharlesPetit     

    "Ygal Palmore, ministre des affaires étrangères, a fait part de son étonnement qu?une « société privée se mêle de politique internationale »." Il semblerait qu'un simple .ps soit un élément qui puisse mettre en péril la sécurité d'Israël ?? Mais c'est vrai de quoi se mêle t-on laissons faire Israël ce qu'il veut, bombarder, étrangler économiquement, les terres c'est à moi, à moi... Même si Israël a été condamné plusieurs fois par l'ONU pour ses actions, c'est pas Google qui le dit, même Yahoo en fait autant, mais qu'est ce que cela serait mieux si les moteurs de recherches ne se mêlaient pas de "politique internationale" pour que la mémoire collective ne puisse retenir que les aspects victimisant d'un Pays qui bombarde fréquemment ses voisins...

  • Biloulou99
    Biloulou99     

    Google fait preuve à ce sujet d'une ignorance manifeste.
    La Palestine n'a jamais été un Etat mais une région du Proche-Orient qui comprend, en gros, la Jordanie, le Liban, Israël, la Syrie, Gaza, la Judée-Samarie (appelée Cisjordanie jusqu'à ce que la Jordanie la cède à Israel)et déborde même sur l'Egypte.
    Dès lors...

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •