En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Google introduit une dose de contrefaçon dans sa bibliothèque numérique

La société américaine a décidé de numériser et de mettre en ligne plusieurs centaines d'extraits d'ouvrages. Sans autorisation.

Newsletter Actualités

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Discussion
    Discussion     

    Que l'on respecte les droits d'auteur en payant aux auteurs ou aux éditeurs ce qui leur revient OK. Mais, en échange il devrait y avoir une obligation légale pour eux d'être publiés par tout site respectant ces contraintes. En effet dans le monde physique on imagine pas que certaines librairies ne soient pas autorisées à vendre certains livres.
    Que les livres français ne soient disponibles que sur un hypothétique moteur de recherche sous la houlette de la lamentable BNF qui n'a rien su numériser ou presque rien (voir son site qui plus est d'une ergonomie lamentable) serait un formidable pas en arrière.
    La culture pour tous c'est maintenant sur internet qu'elle se joue et pas à la Très Grande Bibliothèque à Paris pour les seuls parisiens, avec des accès réservés aux chercheurs (Bibliothèque dont le coût cumuler dépasse le budget prévu par Google pour son projet de numérisation).

  • Belzebuth_2
    Belzebuth_2     

    le lendemain matin j'étais embarqué et jeté en taule, c'est beau d'avoir du pognon et des avocats !!

Votre réponse
Postez un commentaire