En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Google fait un (petit) pas vers la fin du tout-gratuit

Mis à jour le
Google fait un (petit) pas vers la fin du tout-gratuit
 

L'américain met en place un outil pour permettre aux éditeurs de limiter la lecture d'articles depuis son moteur de recherche et de son service Google Actualités.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • opp...90
    opp...90     

    Arrêter d'on de dire n'importe Quoi.
    Texte trop long. Plus aller l'haa!1.
    Ca marche encore le gratuit.

  • LaScarD
    LaScarD     

    LOL

  • ddamien
    ddamien     

    l'expression exacte est : Je m'en bat les couilles (du verbe BATTRE)

    quel est l'intérêt de s'emballer les bijoux de famille ????

  • L0uL0u
    L0uL0u     

    Et en allant voir ailleurs, n'oublie pas non plus d'aller apprendre à écrire et de désactiver ta touche CapsLock...

    Le complot Google va-t-il se refermer un jour... On maitrise tout en écrasant la concurrence, on vous habitue a tout avoir gratuit et un jour on change en devenant payant mais puisque vous etes habitués et que vous n'avez plus d'autres alternatives et bien vous paierez !!!
    Vous chantiez ? et bien dansez maintenant !

  • HITMAN47
    HITMAN47     

    PAR EX 01NET,PC ASTUCES ,CLUBIC.COM ......ETC

  • HITMAN47
    HITMAN47     

    J'IRAI VOIR AILLEUR COMME PAR EX YAHOO

    BANDE DE BALTRINGUES GOOGLE

  • OFeijzo
    OFeijzo     

    Ca m'apprendra à ne pas me relire :$

  • OFeijzo
    OFeijzo     

    Au cours d'une conférence récente, un responsable de Google France expliquait que Google News apporte 1 MILLIARD de visiteurs par mois. Un article posté sur Google News, c'est 1000000 visiteurs pour le titre de presse concerné.
    Et pourtant, certains ont peur de Google.

Votre réponse
Postez un commentaire