En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Google appelé à la rescousse du patrimoine culturel français

Google appelé à la rescousse du patrimoine culturel français
 

On croit rêver. Le gouvernement demande des conseils à Google pour qu'il l'aide à accroître la visibilité du patrimoine culturel français sur la Toile mondiale.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Tiloo 87
    Tiloo 87     

    Chère Hélène :
    Je pense que vous confondez "droits d'auteur" et "visibilité du patrimoine culturel français sur la Toile mondiale", deux choses qui n'ont rien à voir entre elles, et me semblent même s'opposer , au moins partiellement.

    Que Google ait numérisé des milliers de livres en langue française pour sa bibliothèque en ligne, va dans le sens d'une plus grande visibilité, n'en déplaise aux auteurs qui en sont "victimes" (mais s'il s'agit bien de patrimoine...je doute que les auteurs concernés aient encore un avis la dessus...)

    La notion d'auteur, d'oeuvre, de droits est à redéfinir pour tous les supports "numériques", y compris internet.

    Enfin,YouTube est l'exemple type d'un outil qui a perdu tout son intérêt du jour où tout le monde (et n'importe qui) a pu faire interdire une vidéo :

    Le lapsus d'un commentateur TV capté par un téléspectateur qui le met gracieusement sur YouTube pour partager "communautairement" : Supprimé, car copyright de la chaine...

    Un obscur documentaire français, diffusé confidentiellement en France, se retrouve à la disposition de centaines de millions de personnes (dont une majorité d'américains) : supprimé car copyright (dénoncé par un producteur qui avait déjà "cédé" les droits...) Combien de personnes qui voulaient acheter ce film, ont préféré le regarder sur YouTube (en streaming et en qualité dégradée) ?? Et combien qui n'en avaient jamais entendu parler ont souhaité se le procurer dans une qualité DVD après l'avoir visionné sur YouTube ?

    La plupart des procès faits à YouTube sont de faux procès : des millions d'internautes mettent des millions de vidéos en ligne, et c'est ce modèle qui dérange. Je trouve que c'est regrettable.

    Bien amicalement,

    Philou.

  • lescalp
    lescalp     

    exactement du même avis que le précedent internaute.
    Aujourd'hui la culture est à mettre en avant et non en retrait.
    Je trouve excellent , voir même brillant, que l'on fasse appel aux meilleurs pour promouvoir "notre" histoire, "notre" identité, "notre" culture aux yeux de tous.

  • cdg45
    cdg45     

    Je suis un peu gene par le ton de l article.
    Si google permet de mieux faire connaitre au monde la culture francaise ou est le probleme ?

    Quand au probleme de la protection du droit d auteur, que certains artiste defendent le bout de gras et leur source de revenu soi, mais de la a dire que c est faire oeuvre culturelle il y a une marge !!
    Qu est ce qu il vaut mieux, etre vu/connu par une minorite (payante) et remplir les poches de l artiste ou de ses heritiers ou au contraire etre accessible au plus grand monde (qui n est pas forcement gratuit mais c est pas simple de payer 5 pesos a un argentin par ex)

    Pour finir, l auteur donne lui meme un contre exemple en citant le fait que google s est inspire d oeuvre de peintre celebres. Ceux ci sont MORT!
    Donc le fait de payer des droits d auteur n aurait en aucun cas permit une creation. Seulement enrichi ses heritiers !

Votre réponse
Postez un commentaire