En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Google accusé de censurer les publicités pour les infos radars de Navx

Google accusé de censurer les publicités pour les infos radars de Navx
 

Spécialisée dans la vente de contenus géolocalisés pour les GPS, Navx saisit l'Autorité de la concurrence après la suppression de son contrat publicitaire AdWords par Google.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • moussdiouf
    moussdiouf     

    Steve Jobs à propos de Google: ""Don't be evil" est de la pure connerie.""

  • Emrothhhh
    Emrothhhh     

    Ce n'est pas la première fois que google censure certains site comme cela. Bon nombre de sites ont été retirés du référencement parfois sans explications valables, entraînant la faillite de plusieurs entreprises, donc des emplois perdus. Mais bon, ce coté là de Google personne n'en parle, parce que Google est tellement extraordinaire avec toutes ses applications "au service de l'humanité" n'est ce pas ? PFFFF

  • bete noire
    bete noire     

    NAVX va creuver, plus de pub plus de marge, plus de pub plus de visibilité, les fichier radar c est 100% marge pour NAVX.

    c'est le retour de baton de la taxe sur les pubs du gouvernement, la super taxe sur google, google se venge sur les entreprises francaises, les americains sont très fort a ce jeu la, et souvent ils gagnent

  • Sanka31
    Sanka31     

    Il s'agit clairement d'un abus de position dominante... De plus, je m'inquiète de voir que Google commence à abuser de son monopole pour se mettre au dessus des lois des pays qu'il dessert. Quand il s'agit de la Chine, qui bafoue les droits de l'homme, c'est moins choquant, mais tout de même, de quel droit une société privée se permet d'imposer sa vision de la loi ?
    De plus, je comprends donc qu'il n'y a aucun espoir de voir apparaitre une base de radars sur Google Navigation...
    En France, si l'on s'en tenait à la loi, la totalité des radars (y compris mobiles) devraient être signalés. Dans la pratique, l'Etat ne joue pas le jeu, et cherche clairement à faire de l'argent en attrapant les gens d'une façon vicieuse. Si maintenant Google joue leur jeu, il y a de quoi s'inquiéter (ils détiennent beaucoup de nos données personnelles), qui me dit qu'ils ne risquent pas de délivrer mes données privées au gouvernement français ?
    Google devrait se rappeler que la fonction première d'une entreprise offrant des services, c'est la satisfaction du client, qui devrait passer par la neutralité, laissant au client le choix de ce qu'il veut faire ou pas.
    Jusqu'à maintenant, j'étais un "fan" inconditionnel de Google, mais là, je commence à me méfier...

  • clement25000
    clement25000     

    Mais non, google n'est qu'à moitié coupable (ironie bien sur)

    Google par son action a assassiné (indirectement mais quand mm) des chinois qui désiraient la démocratie, et il refuse en France une carte de radars alors que celà est tout à fait légal.

    I have a dream, que google aide la démocratie et combatte le crime.

    Oups, jviens de me réveiller, dommage...

  • Bibract
    Bibract     

    Google abuse et se justifie mal. En droit pénal, on n'est pas "à la limite de la légalité". On commet l'infraction ou on ne la commet pas. Et Google, qui a déjà coopéré avec les autorités chinoises pour livrer les mails de certains dissidents, fait la morale en sanctionnant des comportements qui ne sont pas interdits... Qui veut s'abonner à Androïd et laissez toutes ses infos confidentielles dans les mains de cette société ?

Votre réponse
Postez un commentaire