En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Google à nouveau condamné pour contrefaçon de marque

Google à nouveau condamné pour contrefaçon de marque
 

Le moteur de recherche écope d'une nouvelle amende pour avoir permis à des sites non autorisés de déposer comme mot-clé le label Belle Literie du Syndicat de la literie.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • coconuts23
    coconuts23     

    un mot cle (est maintenant un crime) c'est nouveau ,

    si je crois bien c'est le propriétaire du site qui est responsable de ce qui a dessus , sur le site pas de google , c'est au consomateur de verifier que le logo ce trouve sur le site en question , c'est comme si je disait que il faut condamner l'etat a 80.000? d'amende car il y a 1 dealer qui vend de la cam en france , alors que c'est interdit , pour moi c'est pareil , on peux pas rendre tjs responsable google de tout quand c'est pas le cas , et la ca l'est pas

  • postapholgique
    postapholgique     

    Exact; ces marques ne font qu'utiliser leurs avocats, pour pouvoir augmenter leur chiffre d'affaire, qui est peut être en baisse:
    Alain Belgique.

  • quivalaaaa
    quivalaaaa     

    ma foi, il est vrai qu'il faut respecté les droits "des marques déposées" et tout les autre truc dans le même genre. Mais bon, le consommateur doit quand même faire la part des choses aussi. Qu'on se serve de nous comme un "prétexte" pour mettre en avant une faute, je trouve ca quand même grossier comme technique ^^.

    et alors je me suis quand même bien marré pour l'amende :)
    80 000 ? en tout. Google va s'en remettre je pense ...

Votre réponse
Postez un commentaire