En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Free Mobile accusé de menacer « des milliers d'emplois »

Mis à jour le
Free Mobile accusé de menacer « des milliers d'emplois »
 

Free Mobile est-il une menace pour l'emploi ? C'est en tout cas le point de vue du SP2C, syndicat qui regroupe les entreprises spécialistes de la hot line.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

33 opinions
  • Sadlly41
    Sadlly41     

    Des milliers d'emplois ? Des dizaines de milliers plutôt selon un professeur de l'Université Paris 2 : http://le-meilleur-forfait.com/actu/free/free-mobile-70-000-emplois-menaces . Car bon, comme il est dit dans cet article, cela ne va pas toucher que les opérateurs, mais aussi tous les partenaires alentours. Du coup, l'arrivée de Free va peut-être engendrer une suppression de 70 000 emplois sur 2 ans.

  • P. Mazoyer
    P. Mazoyer     

    Et oui, tous les progrès ont commencé par une réduction des emplois des secteurs, ainsi le téléphone a supprimé les petits télégraphistes, l'informatique a supprimer des milliers d'emplois de bureau, la machine à laver a supprimé des blanchisseurs et la grande distribution a semé la panique chez les épiciers. Mais l'expérience montre que à cause même de ces progrès, les emplois perdus ont été récupérés dans d'autres domaines.
    Dans le domaine des téléphones, je ne vois pas pourquoi je devrais payer les boutiques de vente des opérateurs (5 ou 6 dans mon quartier) qui ne m'ont jamais servi à rien, le service clients téléphonique ayant largement été suffisant pour mes besoins. Et je pense que ça n'a été possible que par des accords de prix entre les opérateurs.
    Mais grâce à la concurrence, c'est terminé, et d'une manière élégante en fournissant des téléphones à 2? à des centaines de milliers de personnes qui n'avaient pas les moyens d'en avoir et en permettant à tout un chacun de bénéficier d'un forfait complet à un prix correct, jusqu'à 5 fois moins cher que le prix d'un opérateur ancien.
    Quant à l'ARCEP, je ne vois pas que le code de commerce l'autorise à décider ou critiquer les prix d'achats et de ventes d'une entreprise, serait ce vis à vis des MVNO, et à décider de fausser la concurrence pour la licence 4G.
    Et en ce qui concerne les réductions d'emplois prévues par les opérateurs institutionnels, c'est bien de leur responsabilité et de leur responsabilité seule de s'adapter au marché.

  • peuximporte
    peuximporte     

    Je travail dans un centre d'appel en france et effectivement on pert nos places. et pour les gens qui pense que le week end on ne travail pas et bien détromper vous. combien de fois ai-je du sacrifier mon dimanche pour aller travailler. Parler de ce que vous connaissez avant de glorifier free. Pensez au gens qui ne savent pas ou il vont se retrouver demain. Merci et un peu de respect car nous n'avons rien demander mais ne faisons que subir les décisions de gens pour qui nous travaillons mais ne connaissons même pas.

  • DefLing
    DefLing     

    Sur six ans avec Free, je n'ai jamais eu occasion d’appeler un hotline.

    Sur six mois avec Orange, j'ai passé plus que vingt-cinq heures sur leur hotline (ou les intervenants n'était pas au corraunt des sujets si inattendu comme la possibilité de IP6), cinq visites, RDV non-respectés, seulement pour établir leur "service" de base.

  • Fredhino
    Fredhino     

    Qu'ils rapatrient tous les emplois fait dans les pays du Magrheb notamment et il n'y aura pas de licenciement.

  • zardoner
    zardoner     

    "La relation clients a un prix. Les opérateurs historiques avec les professionnels du métier ont investi depuis des années afin d'offrir à leurs clients un service de qualité"

    Lol ?

  • Camesaoul
    Camesaoul     

    Ce n'est pas Free qui est responsable des future chomages mais nous, les consomateurs qui ne voulons pas payer cherement des services inutiles et incompétants. Vous voulez taper sur Free? Tapez sur Carrefour, Leclerc, LeaderPrice, Pathécinéma, Easyjet, Formule 1, ...
    Toutes ces chaines commerciales qui ont tué le petit commerce mais qui nous permettent de dépenser moins.

  • fazer1k
    fazer1k     

    Depuis quand les profits ont permis de créer des emplois dans une entreprise française ? L'inverse est vrai, mais en france, la promesse de profits permet la création d'emplois, le profit bénéficie aux actionnaires et aux financiers.

  • micomas381
    micomas381     

    Bien marrant l'article. Il ne faut pas oublier que les 3 opérateurs (qui se sont bien goinfrés sur notre dos) savaient depuis près de 2 ans que Free allait offrir un forfait illimité à moins de 20? et une offre spéciale pour les clients. Ils avaient 2 ans pour anticipé mais non! ils n'ont rien fait.
    Alors l'excuse de Free pour licencier, s'il vous plait, arrêter de nous prendre pour des "pigeons".
    D'abord, supprimer les hotlines à l'étranger qui ne servent à rien et surtout, qui ne comprennent pas notre langue et qui font rien pour résoudre les problèmes que nous rencontrons..

  • zonny
    zonny     

    Ce qui me dégoûte le plus, c'est de les voir leur incapacité à l'anticipation, leur incompétence en gestion se planquer derrière des pertes d'emplois.
    Reconnaissez vos erreurs, cela vous grandira. Assumer vos erreurs à vos frais et il n'y aura pas de pertes d'emploi. Ou alors dégagez, d'autre savent faire, mieux que vous et sans aucune conséquence sur la perte d'emploi

Lire la suite des opinions (33)

Votre réponse
Postez un commentaire