En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

« France Télécom, malade à en mourir » à voir sur Arte

Mis à jour le
« France Télécom, malade à en mourir » à voir sur Arte
 

La chaîne franco-allemande diffuse ce 16 novembre un documentaire qui revient sur le dramatique plan Next de France Télécom, destiné à pousser au départ 22 000 salariés, avec les conséquences que l'on connaît aujourd'hui.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • ouvrez les yeux
    ouvrez les yeux     

    le pb de France telecom c'est la compétence et une question de management ; exemple du préventeur présent dans le documentaire sur les suicides en savoie ,ce dernier est toujours présent à conseiller des "pauvres salariés" à croire qu'ils sont masos

  • cnedlutte
    cnedlutte     

    Ces personnes continuent, malheureusement, leurs actions néfastes ailleurs. Certains qui sont partis de FT ont ainsi noyauté le CNED (centre national d'enseignement à distance) où ils procèdent de la même manière avec le personnel. Ils annonçent des fermetures de sites à quelques personnes à qui ils interdisent d'en parler, ensuite, ils annoncent qu'aucune décision n'est prise mais que les personnels seront accompagnés. Ils méprisent les personnels, les humilient dans leur travail, créent une situation de stress importante. Des médecins du travail trouve déjà la situation alarmante et craignent pour la santé de certains personnels déjà fragiles.

  • missdrome
    missdrome     

    Depuis 1975, j'ai tout connu chez FT. Pendant quelques années, vous semblez indispensable et puis, c'est fini. Vous n'êtes plus rien. Plus besoin de vous. Trop vieille! Pas assez pour pour la retraite. Envie de partir, peut-être faire autre chose. Mais quoi, je sais faire que "France Telecom" moi avec mes 35 ans de boite!!! Et c'est vrai, on pense à des choses! Heureusement pour moi, j'ai autre chose à côté qui me retient. Et ceux qui n'ont rien, eux y pensent plus fort!

  • LeGoJac
    LeGoJac     

    Quand on enlève toute tâche à une personne, il est normal qu'elle ne fasse plus rien non ?

  • opn11
    opn11     

    Bonjour,

    J'ai lu votre article, j'ai également suivi l'émission "Envoyé spéciale". Je ne peux pas me prononcer sur l'ensemble, mais je peux dire que Monsieur Vincent Talouit n'a aucune crédibilité. Je l'ai connu pendant plus d'un an sur le site Montsouris d'Orange (Porte D'Orléans). Si c'était chez un autre opérateur (société) privé, Monsieur Vincent Talouit serait licencié dans 24 heure tellement il ne faisait strictement rien. Il passe pratiquement toute la journée dans la salle de machine à Café. Vous pouvez demander aux personnes qui l'ont côtoyé pendant cette période.

  • LordPredator35
    LordPredator35     

    Lorsque j'ai lus cet article, je me suis demandé si c'étais vrai, si c'étais seulement possible, imaginable ....

    J'ai une question maintenant, peut-on considérer ces agissements comme des homicides "in-volontaire" de la part de la direction et des cadres qui ont élaborés cet stratégie, qui, au delà de l'aspect purement morale, a violé la dignité humaine ...

    Si le chef d'accusation pour homicide in-volontaire ne peut être juridiquement saisis, je suis convaincus que la non assistance en personne en danger de mort, peut être saisis.

    des procédures peuvent-elles, ou ont-elles été mis en place ?

    Travaillez plus, pour mourir plus, qui disais, ce qui est clair, c'est que le pouvoir a déjà économisez sur quelques retraite.
    Qui disais qu'une réforme ne pouvait être rentable ??

    Cordialement,

  • pat4446
    pat4446     

    ... c'est tellement bien fait qu'on se demande même si c'est voulu, ou si c'est le hasard de la désorganisation.
    Un retraité de FT, juste à temps

Votre réponse
Postez un commentaire