En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Forfait illimité : l'UFC-Que Choisir débouté face à SFR

Forfait illimité : l'UFC-Que Choisir débouté face à SFR
 

EN BREF. Le tribunal de grande instance de Paris a rejeté la plainte de l'association de défense des consommateurs envers SFR pour « pratique commerciale déloyale » concernant des publicités vantant un Internet « illimité ».

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Vengor
    Vengor     

    Si si l'illimété ca existe c'est seulement sa valeur qui est instable de 200Go 'chez CIC je crois) jusqu'à 3 Go chez free, b&you et sosh sans doute...
    Bon si vous ne passez pas votre temps à voir des cidéo sue le net avec 3 Go ce devrait le faire!

  • Photo73
    Photo73     

    Ça, c'était des mentions écrites en tout petit, donc quasi illisibles (y a eu des règles précisées à ce sujet), et retirées des publicités/papiers donc devenues caduques (sans doute pour ne plus être attaquables).
    L'illimité qui ne l'est pas, c'est l'autre manche pour tous les opérateurs prévenus deux mois avant et n'ayant rien fait (un procès, ça leur donne des délais, le temps que le jugement arrive, toujours bon à prendre, logique commerciale, time is money)

  • Xianod
    Xianod     

    L'association UFC Que Choisir a pourtant bien raison. Le terme "illimité" est utilisé dans de nombreux forfaits, par exemple certains opérateurs n'hésite pas à employer le terme "SMS illimités" alors que le contrat stipule une limite de 350 SMS par mois ! Ce terme est purement commercial et ne veut strictement rien dire. Un vrai forfait illimité n'existe pas ou alors il couterait extrêmement cher. Mais tant que la loi l'autorisera les opérateurs continueront et les clients ne lisant pas les conditions du forfait se feront avoir.

Votre réponse
Postez un commentaire