En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mozilla Firefox
 
AFP

Un certain nombre de sites web HTTPS utilisent toujours des clés de chiffrement Diffie-Hellmann de taille insuffisante. Désormais, le navigateur open source refusera de s’y connecter.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire