En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Faut-il avoir peur des ondes des téléphones mobiles et des appareils Wi-Fi ?

Faut-il avoir peur des ondes des téléphones mobiles et des appareils Wi-Fi ?
 

Antennes-relais, réseau Wi-Fi... Les ondes électromagnétiques sont accusées de nombreux maux. Le point sur ce que l'on sait, et ce que l'on ne sait pas.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

23 opinions
  • Casenaque
    Casenaque     

    "L'évolution de la société" "la crise économique" n'est ce pas la preuve de la nocivité des micro ondes. On cherche le "Cancer" n'est ce pas plutôt "la perte de faculté de discernement et de méditation" des individus qu'il faut chercher.
    Cesar Casenaque

  • credibilite0
    credibilite0     

    ce sont les valeurs données par les fabriquants eux même!!!!
    foutage de gueule
    les constatations montrent toujours des valeurs bien supérieur à celles indiquées!
    on nous ment et vous le répéter
    vilains collabos

  • thedede
    thedede     

    Quand tu téléphone de Paris à New york, c'est pas ton téléphone qui émet des ondes jusqu'a New York... Il ya des antenne relais et après ça passe par le réseau filaire.

  • Duc Massey
    Duc Massey     

    Non ! Il faut être sérieux, une onde qui permet de communiquer entre Paris et New-York ne peut pas être inoffensive, car elle interfère de la même manière sur toute matière. C'est plutôt un problème d'isofréquence au niveau de nos équipements biologiques. Déolé, c'est un sujet scientifique et on n'y peut rien ! Ou alors retourner sur les bancs d'une facultté des sciences physiques !

  • Duc Massey
    Duc Massey     

    Pour un sujet aussi important, veuiillez vous taire si vous n'avez rien à dire:
    - Pour bien comprendre ce qu'est une OEM, il faut être physicien;
    - Pour comprendre l'interaction OEM/cellule humaine, il faut être au moins un bon médecin.

    Et puis, quand irez-vous au supermarché avec votre sous ou clavier sans fil dans la poche ? Baah!!

  • Poynting
    Poynting     

    Paaas tout mélanger. Tant que tu reste avec des technos filaires installées proprements entre des matos CE, tu reste sous les limites de la norme EN 55022, ma fois bien sécurisante. Bon, peut être qu'un jour on découvrira que les signaux bien particuliers du 10GbaseT filent des verrues même à très faible niveau, mais ce n'est quand même pas le plus probable. On peut ne pas utiliser de GSM ou de Wifi, éviter la méditation devant son microonde ou dans la barrière de sécurité de sa grande surface. Et quand même utiliser les (autres) "news technology".
    Et puis, le silex taillé, c'est dangereux aussi, à cause des éclats.

  • Poynting
    Poynting     

    Et il bouffe comment, le "scientifique indépendant" ? Mais surtout, où trouve-t-il son expertise ? Un type comme de Sèze a des décennies de pratique derrière lui, il a vécu tous les errements sur le sujet, c'est pour ça qu'il sait ce qu'il dit. Et qu'il connaît ses limites et ses doutes. Perso, je pense qu'on ne comprendra réellement les effets du champ EM (pas juste en CW ou façon "leçon de choses") que dans un bon siècle, avec plusieurs prix Nobel à la clef. Et que les "ayatollah de l'indépendance" ne feront que retarder la vérité.

  • penel
    penel     

    bonjour ,
    moi aussi je m'interroge sur l'impact que peut avoir le wimax sur les gens qui comme moi possèdent une antenne sur le toit .
    Existe t il une étude réalisée a ce sujet ?
    merci

  • fredo64-4
    fredo64-4     

    Le travailleur n'est exposé que 7H/jour sur 5 jours : soit 35H/semaine.
    Le public est exposé 24H/jour, 7j/semaine : soit 168H/semaine.

    le rapport est à peut pres de 1 à 5.

    Le problème se pose pour un travailleur qui possède un GSM à titre privé. Mais je ne pense pas que cela dépasse la marge de sécurité.

    Le problème se pose plus pour les jeunes : ils sont plus utilisateurs, donc plus exposés et ce pendant la période croissance. Quel impact au niveau biologique (hors échauffement du à l'effet joule).

    Le problème se pose sur les statistiques à long terme.
    J'ai été un des premiers à utiliser un GSM grand public (OLA 101 en 1997). Je n'ai jamais beaucoup téléphoné. Mais il y a 3 ans, j'ai été opéré d'un neurinome. On m'a enlevé l'oreille gauche (avec paralysie partielle, surdité et trouble de l'équilibre), celle que j'utilisais jusqu'alors pour téléphonner. Hasard ou coincidence ?
    Je ne conseillerai qu'une chose : oreillette filaire obligatoire.
    Ceux qui ont vu ma tronche à moitié paralysée y pensent.

  • bdfd
    bdfd     

    existe t-il des lampes à UV de couleur jaune par exemple ?

Lire la suite des opinions (23)

Votre réponse
Postez un commentaire