En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Chat torturé : les cyberjusticiers veillent
 

Dans l’affaire du chat torturé, des centaines d’internautes se sont mobilisés sur les réseaux sociaux pour retrouver le coupable. Une chasse à l’homme 2.0 qui n’avait jamais atteint un tel niveau en France mais qui reste monnaie courante dans les pays anglo-saxons.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • CharlesPetit
    CharlesPetit     

    Très intéressant, le Net espace de liberté ou la plus grosse et belle dictature du monde !? Alors que je ne vois aucun problème de signaler, voir d'aider la Police dans certains cas, je trouve tout de même vraiment inquiétant que certains se donnent le droit de poursuivre, de harceler des personnes, même si elles sont coupables. Parce qu'il ne faut pas oublier que personne ne peut et doit se faire justice soi même, encore moins se rendre autant coupable que ceux qui ont commis des méfaits, en harcelant l'employeur, le présumé coupable dans quelque situation que ce soit. Mais évidemment il y aura toujours ceux qui pensent être les bons et les autres qui sont évidemment les méchants, jusqu'au jour où ils se retrouveront sans avoir rien fait du mauvais coté de la barrière, il ne faudrait maintenant qu'une bonne manip de reprendre une vidéo d'y apposer le visage d'un(e) autre pour faire une chasse à la Femme/Homme parfaitement innocente mais qui perdra tout... En fait l'internet couplé avec tous ces trucs technologiques qui filment dans la vie réelle ressemble plus à une énorme dictature, sous prétexte de moralité, comme le sont les "openspace" dans les entreprises, sous prétexte de meilleurs communication entre personnes, l'éducation des enfants dans les années 39-45 pour surveiller leur propre Parents, comme certaines éducations moralisatrices sur plusieurs points différents histoire d'en profiter pour que les Enfants racontent la vie privée d'une famille en classe (Maman/Papa fait...) et ensuite de retour essaye d'influencer le mode de vie des Parents (Maman/Papa à l'école on m'a dit que... Pourquoi tu n?économise pas l'eau, roule trop vite, fait pas la vaisselle etc...etc...) alors qu'en fait c'est l'installation de l'Auto-surveillance de tous pas tous, même par ses propres enfants, ce qui est la pire des dictatures qui puisse exister. (En cela Monsieur Valls a raison, les années 30 sont de retour par l'installation de la propagande étatique dans les écoles, la surveillance du peuple par le peuple sur internet mais aussi et surtout dans la rue.)

  • typogrammar
    typogrammar     

    Ou encore la mobilisation en ligne de la communauté Crimestoppers, une ORAgnisation américaine qui offre

Votre réponse
Postez un commentaire