En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Faille zero day : Microsoft corrige Internet Explorer, y compris sur Windows XP

Mis à jour le
Faille zero day : Microsoft corrige Internet Explorer, y compris sur Windows XP
 

Un patch est disponible dès à présent pour mettre à jour le navigateur. Néanmoins, Microsoft estime que l'agitation autour de cette faille de sécurité était exagérée, car les attaques seraient très peu nombreuses.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • brdx330
    brdx330     

    Ou est le correctif pour xp il n'y a rien pour télécharger sur le site microsoft

  • CharlesPetit
    CharlesPetit     

    Correction effectuée, même si je n'utilise plus Internet Explorer depuis longtemps, mais vais rester sur Windows XP pour un bon bout de temps encore... En fait si 26% des utilisateurs utilisent encore Windows XP, c'est peut être plus intéressant pour Microsoft de corriger cette faille que de la laisser ouverte (Peu importe la gravité réelle), parce que si sur ces 26%, certains qui ne seraient pas encore passés à un autre navigateur qu'Internet Explorer 6, 7 ou 8 (Limite de compatibilité imposée par Microsoft), venaient à migrer en masse vers la concurrence et surtout prendre l'habitude d'utiliser un FireFox, Chrome etc... cela ferait peut être plus de mal à Microsoft dans l'avenir, qu'autre chose... Alors bon, il y a Microsoft en informatique, mais pas QUE....... Autant s'intéresser aux clients et peut être se demander pourquoi 26% restent sur Windows XP, plutôt que de migrer vers Windows 7, 8, 8.1.....

  • wpjo
    wpjo     

    "Microsoft estime que l?agitation autour de cette faille de sécurité était exagérée, car les attaques seraient très peu nombreuses".

    La plus grande connerie que Microsoft ait pu commettre: banaliser et dénigrer une critique tout justifiée.

    N'oublions pas que sur un OS vendu, 60% était pur profit pour Microsoft et qu'onn
    ne veuille ou pas, de tels marges absurdes créent une certaine obligation morale envers son acheteur. Notamment, celle de parer à des vices cachées dont certains intentionnelles.

    Sinon, migrons vers Linux.

Votre réponse
Postez un commentaire