En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Facebook s'inspire de Google+ en matière de confidentialité

Mis à jour le
Facebook s'inspire de Google+ en matière de confidentialité
 

Le réseau social révise ses paramètres pour permettre à ses membres de mieux contrôler leurs publications et protéger leur vie privée.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Romain 44
    Romain 44     

    "Il ne s’agit plus désormais d’un simple ckeck-in"

    Check-in ;)

  • tueursnet
    tueursnet     

    Que tous ceux qui ne sont pas suffisamment éveillés...Ouvrent l'oeil...
    Car Ils sont surveillés, du coin de l'oeil...
    Qu'on ne s'y trompe pas, on ne veille pas sur nous... on nous surveille !
    On ne nous protège pas... On nous épie, on nous espionne!
    Pas pour nous empêcher de fermer l'oeil mais pour nous empêcher de l'ouvrir...

    http://www.lejournaldepersonne.com/2011/08/la-mere-veille/

  • tyranausor
    tyranausor     

    Si Google ne s'était pas mis en tête de créer un réseau social plus sécurisé que Facebook, les modifications sur la confidentialité des données sur Facebook ne seraient pas aussi bien pris en main! Ils se copient tous dessus et ça a parfois du bon!

  • adbfbnnzf
    adbfbnnzf     

    Heureux de voir que Facebook est influencé positivement par Google+ concernant la confidentialité.
    "Les géants du Web semblent ne pas connaître la notion de consentement préalable. Il faut dire qu'elle freinerait grandement l'intégration de contenus ou la constitution de leurs réseaux." -> Belle conclusion. Il faut dire que sans cette transgression des règles morales, on serait très très loin du monde moderne, ultra connecté dans le quel on vit ...

Votre réponse
Postez un commentaire