En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Facebook peut être jugé en France
 

Le tribunal de grande instance de Paris s'est déclaré compétent pour juger le réseau social accusé d'avoir censuré le tableau "L'Origine du monde". Retour sur l'affaire.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • LeCousinDeMaCousine
    LeCousinDeMaCousine     

    Allez sur les sites des Musées vous en verrez d'autres. Le problème c'est un tableau : Quand il y en a des centaines il n'y a plus de problèmes. Si vous connaissiez mieux l'histoire de l'art vous ne seriez pas surpris. Ces sites ne font aucune restriction d'accès aux mineurs pas plus que les sites X, où les femmes sont souvent moins poilues.

  • LeCousinDeMaCousine
    LeCousinDeMaCousine     

    J'étais dans l'informatique de 1969 à 2004 pour travailler, et ensuite seulement pour m'amuser. Je ne revendique rien. Il n'y a rien à voir entre un outil, l'usage qu'on en fait et les connaissances qu'on peut avoir. Surtout ce n'est pas un argument pour enlever le droit à d'autres de s'en servir: Faut pas être mécanicien auto pour conduire, électricien pour téléphoner, ou informaticien pour mettre des images sur internet. Si cela était il y aurait des brevets d'internautes, des CAP de Facebook, et des doctorats pour utiliser Twitter. Pour faire simple tous ces moyens ont été mis à la dispositions de tous, de sorte que même le premier (imbécile ou pas) venu puisse s'en servir!!

  • LeCousinDeMaCousine
    LeCousinDeMaCousine     

    Jugé ne veut pas dire condamné.. Attendons la suite et évitons de surcharger la justice qui n'en peut plus...

  • Aldebarane
    Aldebarane     

    Votre laïus est pathétiquement ridicule.
    Donc si nous suivons votre logique seuls les informaticiens seraient habilités à utiliser Facebook ?
    Aussi, puisque je suis technicienne en maintenance informatique, que je sais par exemple installer un réseau cela me donne une compétence pour l?interprétation des conditions générales d?utilisation de Facebook ? Par contre un juriste ne sachant pas installer son imprimante en WIFI ne saura pas interpréter les termes de ces mêmes conditions ?
    Aucun rapport entre informatique et compréhension des conditions d?utilisation de n?importe quel site internet.
    Vous êtes dans le métier ? Qu?entendez-vous par là, car n?importe quelle personne réellement professionnelle du métier comme vous dites, vous confirmera que le terme « informatique et informaticien » restent des termes vagues et n?indiquent en rien quelles sont les compétences de la personne qui se désigne ainsi.
    Votre pseudo argumentation est simplement grotesque.
    Pour en revenir au débat principal, la justification de la censure de l??uvre de Courbet sur le célèbre réseau social.
    Vous arrive-t-il de confronter un tant soi peu à notre patrimoine culturel et artistique ? Car si tel était le cas vous sauriez que lorsque vous emmenez un enfant dans un musée d?art, il se retrouvera quasiment systématiquement devant une ?uvre représentant du nu. Qu?il s?agisse d?une sculpture antique, une ?uvre humaniste de la renaissance, un tableau néoclassique ou impressionniste. Forcément, si vous assimilez l?art à la pornographie, votre point de vue déviant donnera forcément un aspect malsain à ce qu?il y a pourtant de plus naturel même pour un enfant dont les idées ne sont pas perverties par les véritables déviances de l?industrie pornographique.

  • yellowjones62030
    yellowjones62030     

    Je suis dans le métier et je m'y connais déjà plus que les gens qui se prennent pour des informaticiens à longueur de journée et qui sont sur facebook pour le fun, merci du compliment.
    D'autre part, si vous saviez ce que Facebook fait de vos données, il me semble que vous n'y seriez même pas.
    Ce tableau, au demeurant criant de vérité puisque l'origine du monde vient bien de là, ne me pose pas de problème, il relève de l'art et c'est très bien comme ça.
    Ce n'est simplement pas sa place sur internet, il serait plus à l'aise sur un hébergeur d'images compétent, avec un lien sur le profil facebook et un avertissement, c'est de l'art qui représente du nu, c'est tout. Concernant l'auteur du premier commentaire à qui j'ai répondu, ce qui est sur un réseau social n'est pas forcément inaccessible car les moteurs de recherche peuvent indexer les pages des réseaux sociaux, et donc selon ce que vous dites, toute page de facebook peut devenir accessible; par conséquent, je pense qu'il vaut mieux laisser l'informatique aux gens dont c'est le métier, à bon entendeur ;)

  • yellowjones62030
    yellowjones62030     

    Donc si on étudie une oeuvre pornographique en classe, ca relève de l'art aussi? non parce que dans ce cas, nombre de studios ont pignon sur rue pour vous fournir de quoi étudier.
    Etre sur facebook est identique à etre sur un autre site; vous en acceptez les règles ou vous n'y allez pas. En l'occurence, facebook n'est pas francais, il s'adapte à d'autres pays ou il est peésent et ne peut donc satisfaire toutes les exigences de tout un chacun et surtout toutes les opinions.
    D'autre part, puisqu'ils étudiaient déjà cette oeuvre en classe, où était le besoin d'aller la diffuser sur facebook? Ce n'est pas sur facebook qu'on dispense des cours non? Que ce tableau relève de l'art, je peux le comprendre mais encore une fois, l'art n'excuse pas tout cette photo n'a rien à faire sur facebook. Si je mets une photo de mon sexe en disant que c'est de l'art, quelle sera la réaction des parents d'élève! Les règles de confidentialité sont ignorées car trop complexe par énormément de gens, lui peut etre pas, mais il n'est pas tout seul sur facebook, donc la règle doit etre la meme pour tous, ce genre de photo c'est non. Ca ne peut pas etre oui sur le motif de "si vous en empêchez l'accès".

  • Bleudesvents
    Bleudesvents     

    yellowjones62030, on voit très bien que vous faite partie de ceux qui se défendent de ne pas être sur facebook comme-ci l'être était un vice. Il n'y a rien de mal à être sur facebook, les mineurs sont sous protection, avant mes 18ans personne n'avait accès à mes photos de couverture ou de profil, seul mes amis (qui sont triés, se sont les camarades d'école en général) et d'ailleurs toutes ces photos ne sont toujours pas accessible au public. Penser qu'un jeune sur facebook et sujet à la pornographie ou à la pédophilie c'est aussi idiot que de penser que votre enfant n'a pas accès à la pornographie ou n'est pas accessible pour les pédophile en restant sur Google. Facebook n'est pas un moteur de recherche mais un réseau social, là est toute la différence, tout ce qui est sur un moteur de recherche est accessible, tout ce qui est sur un réseau social ne l'est pas. Ce professeur a utilisé ce réseau social correctement comme le font tout professeurs et leurs élèves, il a profiter de ce réseau de partage pour partager (justement) une oeuvre qu'ils était en train d'étudier en classe. L'erreur de Facebook ici est justement d'être surprotecteur et de ne pas avoir répondu à ce professeur qui défendait que cette image était une ouvre d'art reconnue et non pas une photo personnelle du sexe d'une femme. Les seuls qui auraient eut accès à cette image aurait était ses élèves et non pas n'importe quel utilisateur de facebook...

  • yellowjones62030
    yellowjones62030     

    Y'a des jeunes sur facebook, qui est ouvert à partir de 13 ans. Il me semble que 13 ans n'est pas un age ou on doit voir de telles images.
    L'art n'excuse pas tout, ca reste une partie génitale, si on autorise ça alors on peut aussi mettre une partie génitale masculine et dire que c'est de l'art, ou diffuser du porno sur son profil et dire que c'est de l'art cinématographique.
    Qu'il le prenne son tableau ce type et qu'il aille dans la rue le montrer, on verra si il ne se fait pas arrêter par la police. Y'a des limites.

  • Ambroix
    Ambroix     

    Cette défense de libertés (condamner une censure américaine, asseoir la Loi française) cache une attaque contre la liberté : car le gouvernement français entend faire sa loi, brider la Toile à son profit, s'accaparer l'expression. Toute la politique du gouvernement actuel, en France, va dans le sens d'une censure accrue et du bâillon. Pour conforter une dictature, quoi de meilleur que prétendre défendre la liberté?

  • Albatch
    Albatch     

    Cette décision mérite d'être salué .Elle contribue à casser à casser les paradis judiciaires des multinationales. Bravo

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire