En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Facebook fait machine arrière sur ses conditions d'utilisation

Facebook fait machine arrière sur ses conditions d'utilisation
 

Soucieux de mettre un terme à une polémique qui enflait sur le Web, le réseau social a décidé de calmer le jeu concernant la gestion des données personnelles de ses membres.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

37 opinions
  • Ange93
    Ange93     

    Ca veut quand même dire que quelqu'un y en patira ! Recemment, une amie a publier une photo sur facebook.... Le jours d'après , elle vu que facebook c'était servi de cette photo comme pub, et maintenant elle sur youtube.....

    1 Chance sur 1 Millions..C'est quand même 1 Chance ! Tous le individu sont concerné ! Y'en a marre de dirre que çà n'arrive qu'au autre car sa revient à dir que çà n'arrive à personne ! Franchement, personne ne peut deviner son destin ! Facebook n'a pas le droit de faire ce genre de conditions car c'est presque un ultimatum !

  • pdf etc
    pdf etc     

    j'aime quand TU parles d'orthographe!!

  • "'(-(è_
    "'(-(è_     

    c'est comme qui dirait une purée de pois chiche!!

  • vatteau
    vatteau     

    Je pense très honnêtement que ça se discute. Dans les conditions générales de Facebook (si vous les lisez jusqu'au bout car c'est soporifique à mourir!) il est indiqué que c'est la loi de l'Etat de Californie qui est applicable. De plus, il est marqué noir sur blanc qu'en tant qu'utilisateur vous acceptez que vos données personnelles soient transférées et traitées aux Etats-Unis, ce qui est légal en France uniquement dans la mesure où l'entreprise Facebook a adhéré au "Safe Harbor Act" qui permet de garantir un traitement des données personnelles équivalent à celui de l'Europe (effacement des données, droit d'accès etc..). A priori Facebook a adhéré au Safe Harbor Act. Il reste donc deux possibilités s'il existe un problème juridique : attaquer Facebook aux Etats-Unis... il faut d'abord gagner au loto pour se payer des avocats américains; ou attaquer Facebook en France pour ensuite faire exécuter la décision aux US... bon courage également..

  • Elsie-tite-fée
    Elsie-tite-fée     

    Je suis assez partagée concernant ceci. Je vais m'expliquer en prenant le cas que je connais le mieux : le mien.

    D'un coté, Facebook est pour moi un remarquable outil de promotion (je suis graphiste et j'ai eu des clients, comme ça). Donc je ne vais pas cracher dessus...

    De l'autre, justement je suis graphiste. Et dans mon cas apparait le difficile problème de la propriété littéraire et artistique (sur lequel tout le monde s'écharpe régulièrement sur le web).

    Voilà donc le paradoxe : J'ai besoin d'Internet pour me faire voir (et gagner ma vie), mais je n'ai aucune envie que ce que j'expose puisse être récupéré légalement par Facebook et exploité sans que je puisse rien faire.

    Tant que les dirigeants du réseau social sont honnêtes, ca va. Mais je ne les connais pas et même s'ils le sont, je ne peux être sure que, demain, Facebook ne sera pas racheté par des margoulins qui verront la floppée d'illustrateurs sur le réseau et se diront "Tiens, on a une super clause qui nous donne le droit d'exploiter leur boulot : allons y !"

    Je ne dis pas que c'est leur intention. je dis juste que les précautions, dans ce domaine, ne sont jamais inutile parce qu'on ne peut pas fonctionner sur la confiance avec des gens qu'on ne connait pas.

  • Mitrol
    Mitrol     

    ça me fait revenir en mémoire les informations qui ont été données après un certain 11 septembre ou l'on nous a dit que la CIA, le FBI et un certain nombre d'agences d'espionnage et de contre-espionnage de l'oncle Sam ou de tonton Obama (pour être au gout du jour)avaient reçu toutes les informations concernant cet évènement, mais que noyées dans des milliards d'autres informations elles n'avaient pas été traitées.
    Alors les craintes sont très limitées, il suffit ne noyer Facebook de renseignements les plus inutiles possible et la bête s'autodétruira d'elle même...

  • LycheeGirl
    LycheeGirl     

    Je me demandais en lisant ton laïus si celui que tu tente de convaincre ce n'est pas toi même?

    Déjà, "les jeunes aiment partager les photos de leurs soirées trop arrosées" : je suis jeune, je n'ai aucune photo de ce type et si c'était le cas je ne l'étalerai pas fièrement sur internet en croyant naïvement que ça peut rester dans un cercle privé... Chacun son caractère et ses passe temps.

    Donc nuance numéro 1 : pour connaître quelqu'un, savoir à quoi il passe son temps de libre peut être très utile.

    Ensuite question de principe : on croit partager notre vie privée avec nos "amis" mais en réalité on la partage aussi avec Facebook qui veut se donner le droit sur nos images. Notre image.
    Juridiquement c'est un abus intolérable.

    Sans compter toute les informations personnelles, conversations, statuts, dialogues de murs à murs, acceptation de connaissances qu'on n'est finalement pas très sûrs de connaître...

    Honnêtement pour moi c'est du grand n'importe quoi car ce concept nous dépasse trop par sa proportion et son universalité d'utilisation. Actuellement ça commence à faire les première vagues mais on n'a pas fini les scandales encore...
    A bon entendeur,

    LycheeGirl :)

  • poil.au.cul
    poil.au.cul     

    Si il a raison, pour ne pas voir le danger potentiel de ces reseaux 'sociaux', faut vraiment rien avoir dans la tete (au vu de vos réponses ca se confirme). C'est trop tot pour pour nvoir les premiers 'effets secondaires' mais cette bombe a retardement va vous peter a la gueule (bien fait). Mais ca c'est votre problème et on s'en branle. Mais le véritable problème c'est que vous nous embarquez avec vous (internautes qui sont pas inconscient) en offrant une arme terrible a ce site. Le potentiel fait peur !!! Bon je veux bien croire que la création du site part d'un bon sentiment ('voyez que j'met d'la bonne volonté) mais il y aura toujours des petits malins pour en detourner l'usage. De toute façon on en reparlera.
    Pour finir, une question : ca vous déranges pas d'inscrire votre vrai nom sur internet ? BANDE D'IGNORANTS SANS CERVEAU ET AUSSI APPRENEZ A ECRIRE LE FRANCAIS EN MEME TEMPS VOUS ETES UNE FOUTUE BANDE D'ESCLAVES !!!!!!!

  • NicoMMM
    NicoMMM     

    t'as mis 3 heures pour trouver le site pagesblanches.fr? Cool...

  • NicoMMM
    NicoMMM     

    Tu peux utiliser Picasa sans mettre tes photos sur le net, non?

Lire la suite des opinions (37)

Votre réponse
Postez un commentaire