En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Êtes-vous passé à la lecture d'e-books sur tablette ?

Êtes-vous passé à la lecture d'e-books sur tablette ?
 

Le Salon du livre ouvrira ses portes le 16 mars. Les livres numériques tenteront de se faire une place dans l'édition française. Êtes-vous séduit par cette forme de lecture ?

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

28 opinions
  • Miliro
    Miliro     

    J'ai adopté la liseuse(Kindle) qui, si elle ne restitue pas le charme du livre papier, s'en approche beaucoup. Ses atouts par rapport au livre papier : la légèreté, la maniabilité(appréciée particulièrement dans les transports en commun), la quantité de livre que l'on peut télécharger et donc transporter avec soi sous un très petit volume, l'autonomie est importante, pas de problème de ce coté, contrairement à la tablette

  • s5k
    s5k     

    heu, domokun, une lisseuse n a pas besoin d etre branche pour un court sejour en vacance, elle peut tenir des semaines sans etre recharge.

  • Hezoq
    Hezoq     

    c'est dommage ce sondage aurait pu être mieux fait, parce que moi je ne lis mes ebooks ni sur tablette ni sur liseuse, mais sur mon smartphone. du coup mon cas (certainement pas isolé) sort totalement de l'étude...

  • hfghfhffhfg
    hfghfhffhfg     

    Cela vaut pour les livres au format électronique, mais surtout et aussi pour le matos.

    Le jour où, la batterie rechargeable du livre va rendre l'âme, le jour où il ne sera plus possible d'en trouver une de rechange équivalente, même d'alimentation exotique pour la recharge, le jour où le format du livre électronique ne sera plus compatible avec les anciens ou nouveaux modèles de matos...

    Je dis cela parce que justement dernièrement j'ai dû jeter un rasoir électrique rechargeable, même s'il fonctionnait bien, simplement parce que les accus ne se rechargent plus, qu'en le branchant directement sur la prise de courant non plus et que évidemment si l'on ouvre l'appareil il se détruit (procédé de recyclage) en petits morceaux et qu'il n'est plus possible de le refermer, alors que le seul truc à faire aurait été de remplacer les accus par des neufs...

    C'est beau le progrès qui fait racheter en permanence, bientôt une connexion internet obligatoire pendant la lecture, avec reconnaissance biométrique du lecteur autorisé, pour protéger par DRM, les livres ?

    Vous comprenez l'édition, va mal, c'est de la faute du piratage (qu'ils vont dire), d'autres se prêtent des livres, c'est inadmissible, maintenant que les gens y ont pris gout, il faut verrouiller le marché.

    Même si effectivement, le fait d'avoir plusieurs livres, dans un même appareil semble intéressant, bientôt, vous ne les posséderez même plus, ils seront dans le cloud et il faudra payer à chaque fois que vous voudrez lire ou relire, une simple page.

    Alors, à mon avis, c'est comme d'habitude, sous couvert d'une plus grande liberté, les gens qui adoptent ce type de lecture dématérialisée, finalement se font petit à petit enfermer dans une prison, où l'on rajoute barreau après barreau, jusqu'au jour où, enfin ils se réveillent, mais il est déjà trop tard, le livre papier sous de pseudos raisons écolos a disparu, pour lire c'est la tablette, liseuse, sinon rien.

  • Nicofiddle
    Nicofiddle     

    ...chez toi avec ta roulotte alors ! Ce sont les gogos qui achètent des voitures selon ton raisonnement, non ?

  • Domokun
    Domokun     

    Ouuuuh ! Tu m'as l'air à la pointe de la modernitude Jean-Kévin ! Tu as assurément pris le bon train en avance ! Et tu sais qu'il y a une affaire de gros sous que tu as complètement décrypté derrière tout ça ! Salauds d'éditeurs qui veulent ton argent alors que tu l'as déjà donné au producteur de la liseuse et à une grosse plateforme comme Amazon ou iTunes, mais on te la fait pas à toi !

    Plus que les liseuses/tablettes et leur inutilité, c'est la vacuité intellectuelle de leurs fans qui me dissuade, je crois.

  • Domokun
    Domokun     

    Les super arguments... Une liseuse, ça survit à rien de ce que ne supporte un livre : la pluie, être bourré au fon d'un sac, aller à la plage et dans le sable.

    Quant à embarquer ta bilbiothèque dans un village reculé, oublie pas la prise qui va avec. Le bouquin n'a pas de batteries, lui.

    Ce besoin qu'on dicte aux gogos "la tablette ! La tablette ! La liseuse ! Modernité ! Epater les collègues !"...

  • Lennart
    Lennart     

    une bibliothèque de livre est transmissible à vos héritiers, et si ils sont relativement bien protégé ils seront encore lisibles par vos arrières arrières arrières petits enfants.
    Et cela n'est pas supportable par les boutiquiers qui veulent vous faire racheter éternellement la même chose.

  • cybername
    cybername     

    je le fais deja le seul avantage c'est le poids car on peut avoir plusieur livre electronique sans depasser le poid de la tablette

  • Franck23421
    Franck23421     

    Trop génial les liseuses, avoir toute sa bibliothèque dans la main et pouvoir lire dans le métro sans problème. Ca pèse rien, ce n'est pas très grand, ça reste allumer des mois sans recharge, c'est légers et très lisible et ça se trouve à moins de 100 euros en noir et blanc. Bref le pied, et... les ebooks ne sont pas cher, quelques euros, souvent moins, téléchargable en 5 secondes.
    C'est sur sur les éditeurs n'aime pas ça, mais alors pas du tout!
    La freine dur coté édition papier, mais la révolution est en marche.

Lire la suite des opinions (28)

Votre réponse
Postez un commentaire