En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Etats-Unis : ces recruteurs qui exigent un mot de passe Facebook

Mis à jour le
Etats-Unis : ces recruteurs qui exigent un mot de passe Facebook
 

Outre-Atlantique, certains candidats à l'embauche sont confrontés à de drôles de demandes du recruteur : l'accès intégral à leur compte Facebook.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

46 opinions
  • RatonLaveur69
    RatonLaveur69     

    Je cite DBL8 : "Le quitter, NON, mais le respecter OUI !!
    Il y a des limites aux crachats que certains qui disent ne pas être contant de la France telle qu'elle est, MAIS, n'oublie pas de réclamer les avantages sociaux que cette même France leurs donnent.
    Lorsque vous étiez bébé, mordiez-vous le sein de votre maman ? À moins qu'elle se méfait déjà et vous donnait le biberon. (je vous évite le subjonctif dans la phrase)
    SI oui, elle n'a pas eu le courage de vous supprimez en pensant que vous vous améliorerez, pauvre femme, que d'illusions doit-elle avoir en constatant ce que vous êtes devenu !
    Bien sûr, pour le cas ou cela soit tel qu'écrit."

    Ce qui serait bien sympa, ce serait d'éviter de nous écorcher les yeux avec vos fautes d'orthographe, syntaxe et conjugaison.

    Ainsi votre message, correctement écrit aurait donné ceci :
    "Le quitter, NON, mais le respecter OUI !!"
    => bien, seule phrase sans faute.

    "Il y a des limites aux crachats que certains qui disent ne pas être contant de la France telle qu'elle est, MAIS, n'oublie pas de réclamer les avantages sociaux que cette même France leurs donnent."
    => Il y a des limites aux crachats de certains, qui disent ne pas être contEntS de la France telle qu'elle est, MAIS, n'oublieNT pas de réclamer les avantages sociaux que cette même France leuR donnE.

    "Lorsque vous étiez bébé, mordiez-vous le sein de votre maman ? À moins qu'elle se méfait déjà et vous donnait le biberon. (je vous évite le subjonctif dans la phrase)"
    =>Lorsque vous étiez bébé, mordiez-vous le sein de votre maman ? A moins qu'elle NE se SOIT déjà méfiée et vous a donné le biberon (je vous évite le subjonctif dans la phrase).

    Je passe sur la métaphore complètement bancale et de toute façon, très mal écrite. Et je me demande si vous n'avez pas passé le subjonctif parce que de toute façon, vous ne savez pas le manier.

    "SI oui, elle n'a pas eu le courage de vous supprimez en pensant que vous vous améliorerez, pauvre femme, que d'illusions doit-elle avoir en constatant ce que vous êtes devenu !"
    => Si oui, elle n'a pas eu le courage de vous supprimeR en pensant que vous vous améliorerIez, pauvre femme, que d'illusions doit-elle avoir en constatant ce que vous êtes devenu !

    Et pour que votre phrase ait un sens il aurait fallu que vous placiez le mot "perdre" parce que les illusions sont en l'occurrence "perdues", dans l'hypothèse où elle en aurait eu.

    "Bien sûr, pour le cas ou cela soit tel qu'écrit."
    => Comment dire ? C'est très mal écrit ? Ça n'a aucun sens... même si, puisque notre QI n'est pas proche de 0, on peut vous comprendre, mais ça demande un effort !
    Vouliez-vous dire quelque chose comme "A condition que ce j'ai écrit plus haut reflète la vérité." ?
    Là ce serait plus juste.

    Pour ce qui est de critiquer la France, chacun fait bien ce qu'il veut. Personnellement, je n'en suis pas contente et j'aimerais que les choses changent mais ce n'est pas près d'arriver, sauf peut-être, à ce que le président et la politique menée changent.
    Quant à vous qui pensez sûrement la défendre, apprenez déjà à en maîtriser parfaitement la langue. On ne se gausse pas d'éviter le subjonctif à des lecteurs trop nuls en faisant par ailleurs de grossières erreurs d'orthographe, de conjugaison et de syntaxe !
    C'est l'hôpital qui se moque de la charité !

    A bon entendeur, je ne vous salue pas.

  • mouahed
    mouahed     

    bien sur afin de d’éviter les rigolos dans leurs travail .c'est une bonne chose afin que tout le monde respecte autrui.

  • Alaixi
    Alaixi     

    Moi j'ai 39 ans alors têter le sein de ma mère ce serait mal vu.

  • gdfgdgdf
    gdfgdgdf     

    Des conneries avec un (s), en réponse à d'autres conneries.

    De l'autre si cela n'est pas une connerie de se sentir obligé d'être sur Facebook au cas où, pour chercher un emploi, cela démontre juste, la connerie de certains recruteurs, qui ne savent plus quoi faire pour recruter.

    Je ne parle même pas des lubies des recruteurs qui se croient tout puissant, parce qu'un jour, il y aura bien un service Pôle Emploi pour gérer son compte Facebook, manipuler son CV pour qu'il soit plus vendeur, alors qu'en fait tous ces services, toutes ces sociétés privées se goinfrent sur l'argent public, facturent des aides pour le chercheur d'emploi, dans un système où les lubies des uns, favorise le travaille totalement inutile des autres. (Un petit stage de motivation, payé par l'état ?).

    De l'autre aux USA, cela montre simplement qu'ils veulent tout savoir, ce que tu mange, ceux que tu vois, un peu comme quand tu prends l'avion.

    Quant à la France, le simple fait de pouvoir virer les gens des listes de demandeurs d'emploi, du RSA, que tous les SDF ne sont pas pris en compte, mais qu'à l'inverse tous doivent payer, même la TVA pour le SDF, cela montre juste que contrairement à ce que l'on pense, la France n'est pas généreuse, ne fait aucun cadeau.

    Et puis, dernière connerie, il suffit de supprimer Pôle Emploi, de virer tous ceux qui y travaillent, de remplacer cela par un serveur sur lequel toutes les Entreprises doivent indiquer, leurs coordonnées, le poste proposé, une grille de salaires, ensuite de rendre cela obligatoire dans le cadre d'un recrutement.

    Et sinon grosse connerie, laisser Facebook gérer les demandeurs d'emploi, à la place de Pôle Emploi, cela fera de très grosse économies pour la France.

  • Spartan-02
    Spartan-02     

    T'en raconte des connerie toi quand même !

  • fsgfeee
    fsgfeee     

    De toute façon la France est une mauvaise Mère, elle vous demande beaucoup, mais au final ne vous donne pas tant que cela, voir rien de rien. (Liste des taxes et impôts).

    En fait la France c'est un peu comme une prostituée, il faut la payer pour avoir quelques services et engraisser tout un système.

    D'ailleurs le jour où pour téter le sein de votre Mère, il faudra payer, je me demande ce que vous direz quand certains se mettrons à mordre ?

    Et puis, on se demande toujours ce que cela a, à voir avec Facebook, Facebook n'est qu'une merde pour Geek en mal de relations.

    Pour trous du Q qui travaillent dans le recrutement, l'aide à la recherche d'emploi, toute la mafia des entreprises qui détournent l'argent public sans rien fournir de sérieux en contre partie, en fait Pôle Emploi et tout le système qui gravite autour, sont le plus bel exemple d'une prostitution qui coute chère mais ne fournie absolument rien.

    Mais j'y pense Facebook, cela commence par un F comme France, c'est sans doute pour cela, qu'il y en a qui pensent qu'il faut respecter Facebook.

  • loranger
    loranger     

    ....Et le telephone ?

  • Faltran
    Faltran     

    Très marrant comme réflexion(et celle d'en dessous encore plus).

    Alors résumons, tu penses te prémunir en mettant moins d'information et en ajustant leur visibilité??

    Très bien :
    -Facebook a accès à toutes tes informations qu'elle soit privé ou non!
    -En tant qu'entreprise Américaine, Facebook est soumis au Patriot Act. Si le gouvernement veut extraire toutes tes informations (même celles que tu as supprimé et qui sont conservé à vie par facebook), il le pourront
    -Facebook permet au gens tiers de te tagguer! Même si tu te dé tague, ces informations seront conservé dans Facebook et donc accessible par un tiers.
    -Facebook récupère aussi tes informations que tu lui donnes pas : contact sur téléphone, Site sur lequel tu vas surfer si tu as oublier de te déconnecter, et même si t'es déconnecté, si tu croises un mouchard/module Facebook connect, il sauront quand même que c'est toi, épatant non?
    -Lorsque quelqu'un installe une application sur Facebook (même très serieuse), il laisse la possibilité à l'application (et toute le font) d'accéder à toutes tes données personnelles! Là, j'entrevois déjà le coté sécuritaire du "mais tu n'as qu'a pas installer d'application!". Oui, mais le plus drole, c'est que quand tes amis installe une application, celle ci a aussi accès aux informations te concernant et visible par ton amis!! Cool non??

    Donc en résumé, même en faisant attention, tu controle à peine la moitié de la visibilité de tes informations...

    Moi ce qui me fait encore plus peur avec Facebook, c'est de voir le nombre de personne croire qu'il maitrise l'outil et qu'ils n'ont rien à craindre alors qu'ils sont complètement à l'ouest : le danger, c'est l'outil lui même, conçu pour être le plus gros mouchard du net!! (et a terme, remplacer le net, puisque c'est le souhait de M. Zuckemberg)

    (Je dis Facebook, mais presque tout les réseaux sociaux sont comme ça hein....)

  • john doe999
    john doe999     

    quels comptes facebook ?
    Ceux avec des pseudos par activités ou l'officiel le propret, bien comme il faut qui correspond à l'annonce.

  • DBL8
    DBL8     

    Le quitter, NON, mais le respecter OUI !!
    Il y a des limites aux crachats que certains qui disent ne pas être contant de la France telle qu'elle est, MAIS, n'oublie pas de réclamer les avantages sociaux que cette même France leurs donnent.
    Lorsque vous étiez bébé, mordiez-vous le sein de votre maman ? À moins qu'elle se méfait déjà et vous donnait le biberon. (je vous évite le subjonctif dans la phrase)
    SI oui, elle n'a pas eu le courage de vous supprimez en pensant que vous vous améliorerez, pauvre femme, que d'illusions doit-elle avoir en constatant ce que vous êtes devenu !
    Bien sûr, pour le cas ou cela soit tel qu'écrit.

Lire la suite des opinions (46)

Votre réponse
Postez un commentaire