En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Espionner un ordinateur déconnecté grâce... à ses émanations de chaleur

Mis à jour le
Espionner un ordinateur déconnecté grâce... à ses émanations de chaleur
 

Il est possible de faire monter et descendre artificiellement le niveau de température d'un ordinateur, en manipulant CPU, carte graphique et ventilateurs. Et cela permet de transmettre des informations au compte-goutte.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • ChoukriChaouch
    ChoukriChaouch     

    C'est vrai qu'on découvre à chaque fois de nombreuses façons de pirater des ordinateurs à distance, et par des moyens auxquels on n'a pas toujours pensé au début. Ces chercheurs ont quand même beaucoup de mérite.
    Choukri Chaouch

  • LeCousinDeMaCousine
    LeCousinDeMaCousine     

    Si vous êtes à 40 cm de l'ordinateur vous ne le piratez pas, vous l'emmenez !

  • Photo73
    Photo73     

    Il faut bien s'exercer sauf à ne fonctionner qu'en décomptant les "beep" séparés. Le Morse, c'est un jeu d'espace et de durées. Un espace entre deux signes fait un 'point', un trait sais plus, deux, trois points en durée, il faut être musicien.
    L'alternative est le comptage, du code ASCII en "clair". Pour coder le caractère 127, faut de la réserve !! :-)

  • KingKong75
    KingKong75     

    Pour communiquer, on peut péter en faisant du morse.

    Quelques kilos de flageollet, et vous voilà un as de la communication codée.

    On devrait donc interdire le flageollet à la cantoche sur les sites sensibles.

Votre réponse
Postez un commentaire