En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Enquêteurs et fournisseurs de services Internet vont mieux coopérer contre le cybercrime

Enquêteurs et fournisseurs de services Internet vont mieux coopérer contre le cybercrime
 

Réunis par le Conseil de l'Europe, 200 experts ont adopté des lignes directrices pour faciliter le constat et la répression de délits sur le Net.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • joline13
    joline13     

    bonjour, je pense que ce problème intéresse tardivement, trop tardivement ! faudrait savoir à qui cela profite ! qui organise et gère les fraudes ! comment l'état a pu couvrir des affaires scandaleuses ! via complicité de personnels d'état ! les opérateurs eux aussi responsables d'engager personnel "suspect" sans qualification ni ethique !
    aucun technicien pour résoudre les problèmes graves ! chaque jour de nouveaux procédés envahissent les réseaux ! rien n'a été engagé, aucun procès l'horizon pour les fauteurs de troubles ! comme les écoutes sauvages ! pas de preuves pas de délits ! tout cela se pratique au quotidien sans que la justice n'engage quoi que ce soit ! les petits cerveaux de la police n'étant pas informé des fraudes et ne savent même pas qu'elles existent !
    ils ne savent que mettre des PV ! ils ont oublié d'évoluer avec la technologie ! l'insécurité est bien plus grave sur les réseaux téléphoniques que sur la route mais ceci n'est pas leur problème ! voyez vous ! d'ailleurs il faut savoir que l'état est souvent le premier "violeur" sournois !
    comment voulez vous qu'on gère l'ingérable ! l'ingérance profitant à des bélliqueux !

  • Belzébuthàquionapiquélepseudo
    Belzébuthàquionapiquélepseudo     

    n'installez pas les anti-virii les + connus, ils seront sûrement programmés pour laisser passer les mouchards de la Police sur votre ordi.

  • lagouede
    lagouede     

    Bonjours a tous, je suis Africain dans le domaines des NTIC. Je pense que pour mieux aller contre ce fleau, il faudrait le mieux integrer plus de personnes dans ce programme de sorte a rentre la securite plus proche. Personnellement je voudrais donner de mon temps a la lutte contre la cybercriminalite mais je ne sais comment me prendre et faire. Alors aidez moi a vous aider.

Votre réponse
Postez un commentaire