En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

En France, tout reste à faire

Tout est bon, sur le Nouveau Continent, pour vendre de la formation. Les universités américaines investissent Internet. Des portails éducatifs destinés à l'enseignement supérieur s'ouvrent. En France, l'offre universitaire en ligne est quasi inexistante. L'Hexagone serait-il à nouveau en retard d'une évolution ?

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire