En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

En Chine, les jeux vidéo sont convoqués au tribunal

Les parents d'un adolescent qui s'est suicidé après avoir passé 36 heures consécutives à jouer en ligne poursuivent le distributeur local en justice. Une première dans l'Empire du milieu.

Newsletter Actualités

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Belzebuth_2
    Belzebuth_2     

    (dans les Mille-Pointes pour ceux qui connaissent), oû l'on demande justement de sauter dans le vide (sauf qu'on ne meurt pas bien sûr, et que ça complète la quête). Mais bon, c'est pas une excuse pour autant. vous avez remarqué quand même, il a été "détourné de brillantes études" par un vilain jeu vidéo, ça pue la propagande à plein nez tout ça, j'espère au moins que ce n'est pas un officier politique qui a rédigé l'article. De toute façon les chinois passent leur temps à diaboliser tout ce qu'ils ne maîtrisent pas (c'est pas très différent d'autres pays cela dit...), et personnellement, j'inculperais en retour les parents pour non-assistance à personne en danger.

  • prinjon1
    prinjon1     

    Si mon gosse faisait cela, je le punis. Il comprendra qu'il faisait une bêtise.
    Et en France, jusqu'au 18 ans au moins, les parents sont responsables de tout, et c'est normal.

    Ils payaient bien la facture d'électricité pour faire tourner le PC non ?
    hahahahahahaha

  • Lone_Wolf
    Lone_Wolf     

    Mais ce fameux gamin, avait-il un flingue sur la tempe l'obligeant à jouer 36 heures d'affilée ? Et les parents ne se sont-ils pas alarmés outre mesure ? Jusqu'à preuve du contraire, chacun était tout à fait en mesure d'exercer son libre-arbitre, et en toute connaissance de cause.

    Bien sûr il est plus facile de dire que le responsable est l'auteur du jeu...
    Dans la même optique, si un gars se suicuide par arme à feu on attaque le fabricant de l'arme, s'il se pend on attaquera le fabricant de la corde, et s'il se noie on n'a qu'à assigner en justice l'Océan lui-même !!! :hebe:
    Et pourquoi pas attaquer en justice le promoteur immobilier qui a eu l'idée saugrenue de faire construire un immeuble de 24 étages ? Ce serait lui le responsable du suicide... si l'immeuble ne faisait que 2 étages, le gosse serait encore en vie !

    Tout ça pour dire que c'est du grand n'importe quoi...
    Plutôt que de reconnaître leurs responsabilités (et, partant, leur part de culpabilité) certains parents cherchent un responsable comme ils chercheraient un bouc émissaire, pour expier leurs fautes.

    Le pire, c'est que l'appareil judiciaire est complaisant et donne à leurs requêtes un écho favorable. Au final, les individus délèguent de plus en plus leurs responsabilités à des tiers, renoncent sciemment à leur liberté d'auto-détermination, et endossent volontairement un statut d'assisté au sein de la société.

    Affligeant !

  • Espork
    Espork     

    Non! Hahahaha celle-là elle est bien bonne!

    Non mais sérieusement, se jeter en bas d'un immeuble pour rejoindre "ses héros", il ne faut pas blâmer le jeu vidéos, mais le manque d'aide psychologique qui aurait du lui être apporté. Quand on ne dissocie plus la réalité de la fiction, il y a, selon moi, un problème a régler à quelque part, et c'était aux parents à le stopper avant qu'il ne commète l'irréparable.

    Ahlala ces parents, toujours prêts à tout pour éviter de devoir se dire que, finalement, tout est de leur faute.

  • Belzebuth_2
    Belzebuth_2     

    on aurait inculpé Schwarzenegger et Hollywood. C'est étonnant que cette affaire se déroule en Chine, un pays peuplé de gens si brillants et intelligents, alors info ou intox ?? :) On peut d'ailleurs s'inquiéter de parents qui n'ont pas remarqué que leur enfant ne faisait plus ses devoirs et passait son temps scotché sur un PC...

Votre réponse
Postez un commentaire