En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

En achetant Macromedia, Adobe unit PDF et Flash

En achetant Macromedia, Adobe unit PDF et Flash
 

L'annonce a fait l'effet d'un véritable coup de tonnerre dans l'univers de la création graphique : l'éditeur Adobe rachète son concurrent Macromedia.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

29 opinions
  • Gameplayer
    Gameplayer     

    [quote]-Le fait d'être un format propriétaire, donc, banni du langage des utilisateurs GNU/GPL purs et durs (si si, il en existe)[/quote]

    J'aimerai rajouter a ceci qu'une des raisons (a mon gout) de cette réaction est qu'aucune version de flash player 8 n'est sortie pour linux, ce qui handicape les utilisateurs purs et durs de linux, qui souhaitent bannir windows de leur utilisation quotidienne (sisi, il y en a...) mais quand même profiter d'un maximum de contenus sur le web.

  • Koala_
    Koala_     

    Mais, d'abord,il faudrait déjà essayer de comparer ce qui est comparable...

    Flash permet de créer des animations, alors que pdf sert de base pour l'utilisation "multiplateforme" de fichier...texte...

    Vouloir comparer les deux revient à vouloir comparer une pomme avec un avion...Le point commun? justememnt, il n'y en a pas...

    Ensuite, bien que la technologie flash soit une technologie géniale, il faut bien etre conscient qu'elle souffre aussi d'énorme faiblesses, dont les deux principales sont (sans aucune idée de préférence):

    -Le fait d'être un format propriétaire, donc, banni du langage des utilisateurs GNU/GPL purs et durs (si si, il en existe)

    -Le fait qu'aucun système d'accessibilité de l'information au défiscients visuels (les aveugles, principalement, meme si les "presques aveugles" ne s'en sortent pas beaucoup mieu), traducteurs braille ou synthétiseur vocaux, n'est en mesure de rendre correctement les informations qui sont contenues dans ce format...

    Or soyons un peu sensé: l'utilisation majoritaire du flash se fait ... dans les sites Web.

    Sites Web que l'on crée généralement dans un but unique: permettre à un maximum de gens d'accéder aux informations que l'on y incère...

    Ces deux inconvéniants représentent donc un frein à lz publication des informations, et donc un frein à l'utilité du site web que l'on crée, à moins que l'on ne prévoie une alternative valable pour ceux qui ne voudraient (ou ne pourraient) pas en profiter...

    Je le redis, je considère la technologie flash comme géniale, mais son utilisation doit, dans l'intérêt meme du concepteur d'un site, être soumise à énormément de conditions d'accessibilités...

  • Koala_
    Koala_     

    On est tous bien conscient, ou en tout cas, c'est mon cas, et je connais énormément de défenseurs du logiciel libre qui pensent comme moi, que le logiciel libre est très largement perfectible...

    Mais, il faut signaler le fait que les logiciels libres évoluent bien plus rapidement que les logiciels propriétaires, même si les évolutions qui apparaissent ne te semblent pas forcément être celles que tu aurais souhaité...

    Sais tu que si tu prends un tout petit peu la peine d'envoyer tes desiderata de manière compréhensible au groupe de développement d'un logiciel libre (quel qu'il soit) le groupe se fera un plaisir, si il entre dans l'optique du projet, de te contenter???

    Seulement, voila, encore faut-il que tu prenne trente secondes pour écrire un mail...L'as tu seulement une fois fait pour demander une amélioration d'un projet libre?

    Ceci dit, une situation (quasi) "monopolistique" ne peut que nuire à l'évolution du secteur ou cette situation survient...

    Non seulement, l'utilisateur se trouve face au choix (si on peut parler de choix) entre payer la somme demandée par la société (surtout si c'est pour une utilisation professionnelle) ou... faire du tricot, mais en plus, le principal moteur d'évolution et d'amélioration (attention, on veut faire mieux que le concurent qui a sorti ...)disparait et la société monpolistique essaie de nous faire avaler des couleuvres en nous présentant une amélioration de base comme une "formidable avancée technologique"...

    Si, effectivement, il y a peut etre lieu d'être content de pouvoir passer plus facilement d'une application à une autre grace à l'intégration de technologie (à condition que notre application préférée ne passe pas à la trappe pour cause de double emploi) le bénéfice retiré de cette intégration ne sera rien en regard du prix que l'utilisateur devra payer pour en profiter...

  • James_
    James_     

    oui ben moi qui utilise flash a mort j'espere qu'il vont pas le foutre en l'air et incorporer des composant de ##### qui viennent de pdf !

    car je suis desoller mais le format PDF c'est de la grosse ##### bien lourd (tant en poid que en ressources systeme)

    cela dit c'est bien le seul produit produit pouri de adobe @+

  • clem_
    clem_     

    Salut à tous.
    J'étais à la conférence pour le lancement de la creative suite premium 2 hier soir sur paris.
    On au évidemment droit au speech d'un des directeurs commercial d'adobe : en bref, ils ne savent pas grand chose, mise à part le fait que macromedia sera intégré dans Adobe ( 1450 personnes ) et s'appellera désormais Adobe Integrated Systems, un truc comme ça.
    Quand aux noms des logiciels et si j'ai bien compris le discours ( très corporate donc forcément très ennuyeux), ça peut donner Adobe Flash (sic)...
    Ils n'en savent de toute façon pas plus sur la disparition ou l'intégration de logiciels redondants comme peuvent l'être Illustrator - Freehand, Fireworks - Golive ....affaire à suivre....
    Quant à la présentation du toshop cs 2, et bien il y a quelques fonctions qui arrachent : reconnaissance de la perspective, mise en place d'une grille qui l'épouse et drag&drop avec prise en compte des points de fuite et de la colorimétrie : voici le fameux Vanishing Points !
    Plus d'infos au prochain numéro.....
    clément

  • zorglub_
    zorglub_     

    Bonjour,

    1/ Quels dilemnes de versions ? Les dernières versions ouvrent les + anciennes, sinon, faites des images si le produit est fini (ou alors gardez votre version si seul vous avez à l'ouvrir);

    2/ Les batailles de genre auxquelles vous faites allusion sont parfois plus bénéfiques ou créatives que nous ne le pensez: c'est aussi de là que les challenges se lancent;

    3/c'est QuarK, avec un k, qui a sorti un logiciel de mise en page appelé XPress, qui d'ailleurs n'est plus leader qu'en.... France (uniquement dans le monde !) depuis quelques années, et régulièrement attaqué par In Design (d'Adobe) qui, puisque d'Adobe, ajoute quelques fonctionalités graphiques simples de Photoshop (inutiles d'ailleurs, car qui voudrait pousser la forme le ferait sur Photoshop);

    4/ Les artistes dont vous parlez m'ont l'air d'être des graphistes ayant chacun leur philosophie... qui vous fatigue... vous êtes chef d'entreprises ? vous recherchez l'efficacité sans discussion ? les parlotes d'artistes vous ennuient ? changez de métier...;

    5/ PDF est un format, pas un logiciel...pourquoi s'élever contre, alors qu'il a simplifé pas mal de choses et qui bénéficie d'un bon lissage. De plus, sa présence n'éradique aucunement les tif, eps, jpeg ou autres, alors...


    Globalement, je vous réponds uniquement parce que je sens que l'uniformisation semble être une solution pour vous. Celà me dérange fortement. Je vois là un danger de standardisation, un recul des créations de logiciels "doués" et/ou libres, un arrêt des différences parfois si belles...

    Les créateurs ne sont pas si racistes, leurs discussions vous échappent et vous fatiguenet, c'est tout.

    Bonne journée.

  • Al Daube
    Al Daube     

    le monopole engendre la disparition de la concurrence..; Tu n'as pas tres bien compris les enjeux. Adobe avait racheté Aldus et Pagemaker a disparu et ils avaient mis Freehand à la porte.

    il ne s'agit pas de payer ou pas... il s'agit d'avoir le choix de pouvoir acheter ce que l'on veut et de ne pas se retrouver pieds et poings liés à un fournisseur... On demande simplement à avoir le choix.

    Quand au libre tu rêves complètement, aucun logiciel libre n'arrive à la cheville de Freehand, Director, Fireworks. Il manque toujours quelque chose pour bosser dans le prepress avec les logiciels du libre. Seul Macromedia avait réussi a contrebalancer Adobe.

    Zéro pour cette analyse, on voit bien que tu ne travailles pas dans le milieu de la PAO, mais dans un monde fait de rêves.

  • zorglub_
    zorglub_     

    ... d'un secteur PAO qi'ils veulent de toutes façons monopoliser depuis la création d'In Design (pour tuer XPress). ça, ça me paraît évident...

    Ensuite, pour avoir toujours utilisé Illustrator, Photoshop (et XPress) d'un coté (PAO) et Dreamweaver et Flash d'un autre (Web), je pense que, très sincèrement et quoi qu'on puisse en analyser, ça sent fortement le monopole qui fera forcément moins rire un jour, c'est certain...
    On verra...

  • Xavier_
    Xavier_     

    Certes, la disparition prochaine de Free Hand et de Fireworks est regretable. Mais il existera toujours des alternatives venant du monde libre. Je pense à l'excellent logiciel de retouche Gimp <http://www.gimp.org> et Skencil <http://www.nongnu.org/skencil>, un logiciel de dessin vectoriel sous linux.

  • Nicolas_
    Nicolas_     

    Il vaux mieux qu'Adobe et Mavcromedia s'unissent plutot que de faire deux systemes propriétaires concurrents et pas interopérables.
    Au GPL de faire mieux que Flash... Bon courage !

    Ceci dit cette annonce va peut-être boosté un OpenFlash.

    D'ailleurs, tite question, ca existe un Equivalent Flash GPL crédible ?

Lire la suite des opinions (29)

Votre réponse
Postez un commentaire